Johanna Awakening, l’éveilleuse du Cambodge

Bonjour Johanna, peux-tu nous parler un peu de toi, qui es-tu ?

Johanna ! qui je suis … je n’ai pas encore trouvé la réponse … une fille qui essaie de répandre l’amour sur terre, comme on plante des graines de tournesol !? je crois que c’est ce qui me correspond le plus !

johanna awakening

Ma mission de vie : être un tremplin pour les autres, autant que possible ! les aider à se trouver eux même autant qu’ils m’aident à me trouver moi ! c’est ma seule et unique raison d’être. Servir les autres.

Quelles sont tes indignations dans la vie ?

L’injustice dans ce monde ! Les disparités, les gens qui crèvent de faim pendant que d’autre ne savent plus comment dépenser leur argent … j’agis à mon échelle, mais je ne trouve jamais cela suffisant !

Quel a été le déclic qui ta fait changer de vie ?

Un jour, je me suis levée, puis je me suis dis que malgré le fait que j’adore l’architecture, je ne me sentais plus à ma place. Je soignais déjà des amis, la famille avec le magnetisme depuis quelques temps, et puis ma vie était déjà pleine d’anecdotes « énergétiques » (depuis ma formation reiki en janvier 2013)… et du coup, je me suis dit … « pourquoi ne pas faire de ce que j’aime mon métier, ma tache de vie ? ça fait 3 ans maintenant … 🙂

Et c’est comme ça que Johanna Awakening est né. Félicitation, bravo pour ce courage. Comment ça se passe concrètement pour réaliser ta mission de vie ? Comment t’y prends-tu ?

Elle est déjà réalisée, enfin … cette partie là ! après, au quotidien, pour continuer d’être un tremplin, j’agis dans mon propre pays qu’est le Cambodge, avec plusieurs projets humanitaires, dont le dernier qui est de monter une école pour les gamins d’ici !

cambodge

Quelles actions as-tu mise en place pour passer d’une phase à l’autre ?

Arrêter mon ancien job, et … commencer le nouveau, j’ai juste acheter un agenda ! c’est tout !

Quelles sont les compétences que tu utilises ?

La clair audience ! j’ai attendu de l’avoir de façon … claire ! autre point PRIMORDIAL, j’ai fait une thérapie de 3 ans avec un psychothérapeute et je me suis soigné moi-même pendant près de 7 ans… avant de vouloir soigner les autres !

Comment faire couler de l’eau propre, si l’on est un tuyau sale ?

J’avais donc une majorité d’amour et non de souffrance en moi, avant de commencer quelconque soin sur autrui !

Qu’as-tu appris en créant Johanna Awakening ?

Rho … j’apprends tous les jours ! Les patients ne se rendent pas compte, mais en les soignant, je me soigne aussi ! Chaque pathologie trouvée sur un patient fait écho avec mon être … par exemple en ce moment, je soigne une jeune fille pour l’endométriose, je ne sais pas ce que l’on va obtenir à la fin, je la soigne sur 21 jours, et en la soignant, j’apprends de nouvelles compétences … souvent, quand les patients me disent merci, je réponds que j’aide par pur égoïsme, car les aider m’aide en fait moi : nous sommes UN ! j’apprends donc à chaque seconde ! et dans tous les domaines !

C’est beau … Quel conseil voudrais-tu nous partager pour conclure ?

Qu’il faut toujours agir en se demandant ce que l’on ferait si l’on devait mourir demain … à chaque fois que j’hésite, je me dis « et si demain j’étais sur mon lit de mort, est ce que je regretterai?  » si la réponse est oui, alors je fonce !!

Génial, merci beaucoup Johanna de nous avoir partagé ton histoire inspirante. J’espère que cela aidera nos lecteurs à oser franchir le cap.

Rejoignez Johanna Awakening et toute sa communauté sur sa page Facebook et sa chaîne Youtube.

 

livre 25 femmes inspirantes