La Philo de Sophie : devenir psycho énergéticienne

philo de Sophie SCHAGUENE psycho énergéticienne

Bonjour Sophie. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

THE question! Rien de bien défini! Je suis une autodidacte altruiste, curieuse de tout depuis toujours. J’aime analyser les choses compliquées et surtout inexpliquées pour les comprendre ou faire mes propres théories, je pioche dans tout ce que j’apprends pour évoluer de la façon qui me convient avec toujours l’esprit ouvert à la possibilité de changer d’avis ou de croyance. Je crois que si un mode de vie devait me définir, ce serait celui-là: Je remets tout en question tous le temps avec pour mots d’ordre: penser par soi-même, écouter son intuition et garder l’esprit ouvert à tous les possibles. Et par dessus-tout j’aime l’humain, j’aime les gens et je les vois dans leur plus belles parts d’eux-même! J’ai envie que les gens se voient comme je les vois!

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Je dirai que ma plus grande frustration (juste avant l’injustice sociale) a été la croyance que nous soyons obligés de nous tuer au travail pour pouvoir vivre. J’ai toujours voulu faire ce que j’aimais depuis toute petite sans n’avoir jamais su ce que je voulais faire. C’était donc compliqué, je me sentais différente au milieu des injonctions de faire un métier à débouchés… Quand on a pas de passion dans la vie (précise j’entends comme la mécanique, le dessin etc) on se sent en marge de la société vraiment et il est très facile de se résigner à une vie qui ne nous convient pas, sous prétexte que bon ben faut travailler, c’est la vie peu importe que tu aimes ton métier ou non… Cela ne m’a pas empêché d’avoir des emplois intéressants et très nourrissant, aucun regret! Ma frustration a été de ne pas me sentir libre je crois! Les obligations et les contraintes très peu pour moi, même si j’apprends maintenant à me discipliner cette fois pour une bonne raison: moi.

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Le but de ma vie … il se redéfinie en permanence je crois! Depuis que je suis petite, il y a une chose que je n’ai jamais arrêté de faire, aimer les gens, essayer de les comprendre, de me comprendre à travers eux. Au début je me servais de cela pour me dénigrer, me comparer aux autres, me prouver à quel point j’étais insignifiante en somme… Maintenant j’ai appris à me servir de mon empathie de la bonne façon, celle qui permet de s’élever soi-même et élever les autres! Et tout ce que j’expérimente depuis petite et qui me semble être évolutif pour tout le monde, je le partage, le transmets, toujours en rapport avec ma propre expérimentation. Mon but est je crois d’amener plus de bonheur, de légèreté, une philosophie de vie évolutive, constructive. En la partageant avec les autres, je la rend vraie dans ma vie.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

Le décès de ma petite sœur. Au delà du choc, de tout ce que j’ai pu ressentir et tout ce que j’ai du accepter de moi (ce que je voyais, entendais, ressentais etc), j’ai eu un sentiment d’urgence de vivre et d’arrêter de me lamenter sur mon sort. C’est grâce à elle tout ça, même s’il m’est encore difficile parfois de l’admettre. J’ai redécouvert mes capacités, ma passion pour l’invisible, l’univers, le temps etc… J’ai accepté qui j’étais à partir de ce moment là.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Organise est un grand mot. J’apprends à organiser mon quotidien en fonction de moi. Mais comme je m’intéresse à tout, je peux vite partir dans tous les sens, c’est là que mon apprentissage de l’auto discipline intervient… Mon cabinet est ouvert à des horaires précises car je suis en partage avec un ostéopathe. Tant que les consultations au cabinet ne prennent pas toute la place disponible, j’essaie d’y caser également les rdv à distance. Je suis bien plus productive à travailler en dehors de chez moi. Donc si j’ai du temps (je vais au cabinet même si je n’ai pas de rendez-vous), j’en profites pour écrire préparer mes ateliers etc. Les ateliers eux se déroulent en soirée. Mon mari s’occupe alors des enfants je rentre entre 20h30 et 21h30, ce sont des ateliers de 2h. Je vais utiliser le cabinet pour en faire là bas aussi les samedis après midi.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

La première chose que j’ai faite c’était créer une page facebook. A l’époque, je ne pensais pas du tout en faire mon métier, je voulais juste partager sur ma vision de la vie, et de la mort. Puis j’ai fais une 1ere vidéo! 3 mois avant jamais je n’aurai pensé faire ça un jour! Moi partager mon opinion et en plus en vidéo où on me voit. Ma première énorme sortie de zone! Un vrai bonheur! Puis ma page a évoluée avec moi. Quand je me suis sentie prête (si on peut dire) j’ai ouvert La Philo de Sophie en tant qu’entreprise.

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

J’ai fais des études de commerce forcément ça aide, même si j’étais une bien piètre commerciale lors de mon BTS! Créer le besoin c’est pas mon truc. Mais le conseil client qui est assez inné j’ai pu le travailler vraiment. La relations aux autres et surtout j’ai appris à écouter sans faire l’éponge! J’ai eu des postes ou je travaillais sur les sites internet, je trouvais cela passionnant! Cela me sert énormément aujourd’hui. Ma sœur était infographiste elle m’a micro formée sur photoshop et je m’éclate avec ces logiciels de montage. Et dernièrement je me suis rendue compte d’une autre faculté que j’avais avant, celle d’analyser les symboles, que ce soit les rêves, les phrases , les mots utilisés etc. J’ai toujours adoré lire entre les lignes mais je crois vraiment que ma 1ère littéraire option arts plastique (pour l’histoire de l’art et la symbolique en peinture) compilés à ma prof de français qui sur-analysais les textes, ont développé cette faculté qui me sert tout le temps! Tout ce que j’ai appris me sert, même dans les emplois les plus pourris. Je n’ai aucun regret!
la philo de sophie psycho énergéticienne

 

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure pour te mettre à ton compte comme thérapeute psycho énergéticienne ?

Que la peur nous guidait tous jusqu’à ce qu’on s’en rende compte! J’ai appris à devenir amie avec mon mental, mes peurs et mes complexes.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Je lui dirais d’interroger ses peurs de les analyser et de voir si elles sont réelles. Quel pourcentage de chance y a t-il pour qu’elle se réalisent par rapport à la proportion de chance que le projet a d’aboutir. Nous ne sommes
 ni nos peurs, ni nos pensées, ni nos complexes. Quand on a envie de faire quelque chose, il y a une vraie raison à cela! C’est que d’une façon ou d’une autre, cela nous servira! Ma règle favorite: IL N’Y A AUCUN HASARD même dans nos envies et ressentis!

Merci Sophie pour toutes ces réponses ! On peut te retrouver sur ton site

Consultations et soin énergétiques et thérapie psycho énergéticienne sur La Philo de Sophie.

Retrouve toutes les interviews de femmes inspirantes de ce projet.

Faut-il tout perdre pour avoir le courage d’être soi même ?

courage d'être soi même

Pourquoi est-ce si important d’avoir le courage d’être soi même ? Simplement parce que cela nous permet de donner le meilleur de nous même. Comment peut-on donner notre contribution au monde quand on doit jongler avec des contraintes et jouer des rôles ? C’est une énorme perte de ressources vitales.

Alors, qu’en dis-tu si on essayer pour changer de dépenser notre énergie à réaliser nos rêves, notre oeuvre plutôt qu’à respecter les règles et contraintes extérieures ?

Moi la première, c’est une leçon de vie que j’essaie d’appliquer au quotidien, pas facile tous les jours d’être soi même et de ne pas se laisser influencer par les envies, et les besoins des personnes de mon entourage.

3 Solutions pour travailler le courage d’être soi même

1- Identifier tes peurs, tes blocages et les remettre en question. C’est un exercice très puissant que je fais faire pendant mes séances de coaching et qui aide à faire des bonds quantiques. Note tes émotions, tes peurs quand elles viennent, on analyse tout a ensemble après.

2- L’EFT (emotional freedom technique) permet de travailler ses blocages émotionnels grâce à la répétition de phrases positives en réalisant une série de tapotement sur différents points du corps. En passant sur certains points, des émotions, des souvenirs ressurgissent et permettent ainsi de nettoyer des mémoires.

3- Il existe des fleurs de Bach pour travailler cet aspect là, un thérapeute spécialisé peut préparer des solutions sur mesure pour t’aider à travailler les émotions qui te bloquent.

fleur de bach courage d'être soi même

Quelques exemples de réussites

Que l’on prenne JK Rowling qui a tout perdu et vivait dans une profonde misère au moment de l’écriture du best seller Harry Potter, ou Eckart Tolle qui vivait aussi une profonde dépression avant d’écrire ses propres best sellers. On sent bien à travers ces histoires que le fait de n’avoir presque plus rien à perdre a permis a ces deux individus de sortir les chefs d’oeuvres qui dormaient en eux.

Après l’une de ces conférences, j’ai eu l’occasion d’échanger avec Baptist de Pape, l’auteur du documentaire Le pouvoir du coeur.  Lui aussi a traversé une nuit noire de l’âme, une profonde dépression et perte d’identité avant de recevoir une inspiration et changer radicalement de vie. Je lui ai demandé s’il pensait que tout le monde devait passer par une telle expérience pour être capable de se réaliser. Nous espérons tous les deux que ce ne soit pas obligatoire et que plus on fait de prévention sur le sujet, plus cela évitera les burnout nécessaires à l’éveil des consciences.

Et toi ? As-tu besoin de tout perdre ?

As-tu besoin comme ces auteurs de ne plus avoir rien à perdre pour trouver le courage de montrer tes talents au monde ? Peux-tu commencer dès aujourd’hui à avancer dans cette direction ?

Tu as besoin d’un coup de main pour trouver du sens à ton travail et avancer dans ton projet de vie ? Je propose des séances de coaching individuel en visioconférence.

Quand les hémisphères droits travaillent avec les cerveaux gauches

hémisphères droits 9 types d'intelligence

Dans cette vidéo, l’auteure Béatrice Millêtre nous explique les spécificités des personnes hémisphères droits. Elle expose la différence entre les types de population en fonction de leur préférence neurologique. Certains utilisent plus volontiers le cerveau droit, d’autre le gauche. C’est comme un  droitier ou un gaucher qui utilisera avec plus de facilité une main ou l’autre.

Cerveau gauche

  • Personne analytique
  • Qui réalise une action puis l’autre : un pied après l’autre
  • Pensée linéaire
  • Facilité de langage, choix des mots
  • Expert ou personne manuelle
  • Aime les choses concrètes
  • Raisonnement méthodique
  • Pensée organisée

Hémisphères droits

  • Personne créative
  • Qui voit la vision d’ensemble avant de voir les détails
  • difficulté à prioriser les choses, à passer à l’action, à faire des choix
  • Difficulté à choisir les mots dans une phrase
  • Personne polyvalente
  • Difficulté à trouver sa place dans le monde du travail
  • Grande curiosité et sensibilité
  • Fulgurances d’idées, intuition

Faire équipe dans la diversité

Travailler en équipe et mixer le type de profils est une excellente stratégie permettant l’innovation et les résultats dans l’entreprise. La complémentarité des hémisphères droits et des personnes plus analytique permet d’enrichir les projets et de résoudre des problématiques complexes avec méthode.

En conclusion, les personnes fonctionnant avec leurs hémisphères droits sont ce qu’on appelle aussi les zèbres, surdoués, hypersensibles. J’ai fait toute une série de vidéos sur le sujet, et réunit une bibliographie aussi autours de la thématique.

Révélatrice de potentiels : Frédérique austruy

potentiels

Bonjour Frédérique, tu va nous parler de ton travail dans la recherche des potentiels des personnes. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Hello jolie lumière, moi c’est Frédérique. Je tente d’intégrer ma spiritualité dans le quotidien pour vivre dans la joie et la fluidité. J’ai eu la grande chance de grandir en pleine montagne où j’ai appris à communiquer avec les éléments. J’avais un petit frère de 18 mois plus jeune, mais un jour nous sommes partis ensemble faire du ski et je suis rentré seule à la maison. Lui à choisi de continuer sa route vers d’autres mondes. Il m’a enseigner pendant 10 ans à comprendre et à naviguer dans les différentes sphères d’existence pendant que le chaos s’installait autours de moi.
Ma mère ne se remis jamais de son décès et plongeât dans l’alcoolisme et la maladie. Par question de survie j’ai quitté mes belles montagnes à l’âge de 16 ans pour parcourir le monde à la recherche de la paix et du sens de mon incarnation. A 20 ans j’ai eu des expériences de méditation extrêmement forte où je suis restée plusieurs jours déconnectée de la réalité. J’avais déjà pour habitude de me mettre en lien avec l’invisible mais là ce fut tellement fort que j’ai pris ça comme une alarme. J’ai alors décidé de passer aux choses sérieuses.
J’ai étudier pour comprendre et expérimenter ce que représentaient ces perceptions dans le but de modifier la charge émotionnelle qui m’habitais. Je me suis alors engagé à corps perdu dans le bouddhisme et toutes les formes de développement personnel existantes à l’époque. Depuis je me suis formée à plusieurs techniques et surtout la mort a continué de m’accompagner sur mon parcours. J’ai ainsi fait l’expérience du départ de mon père, de ma mère de tous mes grands parents, de mon petit ami et de nombreux amis. Toutes ces expériences m’ont appris à me rapprocher de la vie, à la célébrer, à la vénérer. Elles m’ont offert l’accès à d’autres dimensions et m’ont permis de voir toute la beauté et la lumière qui réside en chacun ici sur notre belle terre.
Aujourd’hui je mets toutes mes compétences et connaissances au service du changement de monde en accompagnant des personnes à vivre leur deuil en paix et à rayonner tout leurs potentiels.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Ma plus grande frustration est la matière, sa lenteur et sa pesanteur. Mais comme j’ai choisi de m’incarner dans ce corps physique, j’apprends ses codes et ses structures avec le plus d’entrain que je peux 😉

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Le but de ma vie est d’accompagner les êtres à intégrer toute leur spiritualité dans la matière, sans fioriture ou rituel farfelu, pour qu’ils rayonnent la joie d’être dans l’activation de tous leurs potentiels afin qu’ils contribuent au changement de paradigme.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

Je suis artiste peintre à l’origine et je m’éclatais dans ma pratique. Je vouais ma vie à l’art, j’étais vice présidente d’un centre d’art en Suisse et à l’époque je travaillais sur des peintures sonores avec des musiciens tous talentueux. En même temps je pratiquais le bouddhisme de manière très acidue (voir extrémiste) et je me formais à des techniques de développement personnel comme l’EFT, l’aromathérapie, le Reïki…dans le but de transmuter mes souffrances et difficultés pour être avec un coeur en paix.
J’étais heureuse avec ma spiritualité que je matérialisais en couleurs ! Je vivais en pleine montagne et tout ça me convenais bien. Les gens venais régulièrement me voir lorsqu’ils avaient des petits bobos de corps, de coeur ou d’âme. Et moi j’appréciais prendre soin d’eux tout simplement. Là bas ils m’appelaient “la sorcière”. A l’époque je n’aimais pas trop ce terme, aujourd’hui ça me fais sourire.
Puis le cancer de ma mère c’est accéléré et elle en est décédée. Peut importe la relation que l’on a avec ses parents, lorsqu’ils meurent cela est un grand bouleversement dans la vie. J’ai perdus pieds et j’ai voulu rentrer en France. Il m’a fallu du temps. Le temps de vivre ma première phase de deuil qui est remplie d’émotions fortes pour arriver à me stabiliser et pour écouter et entendre les messages de la vie. Ce qu’elle me soufflait était d’accepter mon rôle d’accompagnant.
J’ai alors enrichie mon savoir faire avec une formation d’énergéticienne et je me suis installée en temps que thérapeute. Aujourd’hui je suis tellement heureuse de ce choix de vie qui me remplie. Je continue, en parallèle, mon activité de peintre en faisant des peintures d’Ame ou de guérison. Accompagner les êtres et les voir muter vers leur lumière me remplie de joie et de gratitude.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Je partage mon temps entre ma famille, mon activité et la nature. Aujourd’hui je suis mariée avec une petite fille de 2 ans 1/2. Pour pouvoir être libre de mes mouvements et d’éduquer notre enfant j’ai fais le choix de travailler en ligne avec des accompagnements skype, des formations et des stages en présentiels. Dès que Arya, notre fille est chez la nounou, je me consacre à mon activité. Et en fin de journée c’est la nature qui m’ouvre ses bras de réconforts. Je peux passer le temps qui est nécéssaire avec mon mari et Arya. Cela me remplie de bien être car ils sont ma source, mon trésor.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Au départ je travaillais en cabinet. J’ai crée du réseau en m’associant avec d’autres praticiens et en faisant partis de réseaux locaux actifs dans le sport et le développement personnel.

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

J’avais expérimenté beaucoup de choses tant dans ma vie personnel que dans mes formations ce qui me donnaient une accise et une certaine confiance dans ce que je proposais.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Tout l’aspect informatique et technique. Avant de commencer je n’avais pas internet et je vivais dans un chalet perdus en montagne. J’ai dû m’immerger dans la société et les technologies. Je continue encore aujourd’hui à apprendre le fonctionnement de tous ces outils.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer pour l’aider à développer ses potentiels ?

Regarde ta lumière. Crois-tu qu’il est bon de la cacher ? Demande toi quelle serait ta contribution si tu laissais rayonner ce trésor. Peut être que tu doutes de ces mots mais je peux t’assurer que ta couleur à une importance dans ce monde car elle à une teinte toute particulière qui est nécéssaire à la grande unité qui est l’univers.
Alors s’il te plais commence par faire un pas, même petit car il est le début de ton grand chemin. Et rappel toi que tu n’es pas seule dans cette aventure. De nombreuses personnes sont là pour t’accompagner.
Plein de Love

Merci Frédérique pour ce beau message.

On peut te retrouver sur ton site ou ta chaîne Youtube. 

Devenir Canal des Nouvelles Energies – François Constanty

nouvelles energies

Ce livre de François Constanty a attiré mon attention. Les nouvelles énergies ça me parle. C’est exactement ce dont je parle dans ce blog, l’économie intuitive.

Ce livre est venu comme confirmer des intuitions que j’avais déjà sur le rôle de l’humain à la surface de la grille terrestre. J’ai résumé son contenu dans une vidéo de 10 minutes pour te partagé l’essentiel.


François Constanty décrit les nouvelles énergies comme étant des téléchargements des mises à jours de l’énergie de la terre. On sait que la vibration de la Terre augmente chaque année, grâce aux mesures de Schumann. Certains d’entre nous ressentent ces évolutions énergétiques certains jours un peu chaotiques.

La Terre évolue … Mais nous ? Serons-nous capables de nous adapter à ces nouvelles énergies ?

Le corps humain est un canal, comme un tube entre le ciel et la Terre. Accepter de canaliser ces nouvelles énergies nous permet déjà de nous mettre à jour, nous même, mais aussi de diffuser cette énergie là autours de nous, là où nous passons. On devient comme un télétransmetteur.

D’après François Constanty, tout le monde peut devenir canal de ces nouvelles énergies. Le plus important est l’intention de se connecter à ces énergies. Il en existe plusieurs : comme l’énergie cristalline, l’énergie de reconnexion, et d’autres, qu’il reçoit plus récemment.

Dans ses vidéos youtube il explique très simplement comment canaliser ces énergies pour soi, ou pour les autres. Même si l’on ne voit pas l’effet que cela fait sur nous, l’énergie est là et peut faire son effet. Souvent, on sent comme des picotements ou des changements de température dans nos mains. C’est vraiment intéressant à tester.

Pour aller plus loin avec les nouvelles énergies

Retrouve François Constanty sur son site et sa chaîne youtube pour les tutoriels pratiques http://francois-constanty.fr/

Les énergies du mois d’Avril 2018

énergies du mois d'avril

Parfois je ressens les énergies du mois en cours, et j’en parle sur ma chaîne Youtube, ou j’écris des articles comme en mai dernier.

J’ai envie de partager un peu plus souvent ces informations que je capte dans l’air. On m’a déjà dit plusieurs fois que j’ai en effet une capacité à capter les signaux faibles dans mon environnement direct pour comprendre ce qui se passe à un niveau plus global. J’observe le comportement des personnes dans la rue, j’écoute les gens qui croisent mon chemin et détecte les problématiques communes à tout le monde. Cela me donne une tendance globale.

Et quand je vais consulter les analyses des astrologues qui par la position des planètes expliquent les challenges que nous avons à traverser, cela coincide très très souvent ! J’ai constaté aussi que nous sommes plusieurs personnes intuitives, réparties dans plusieurs pays à capter les mêmes messages pendant les mêmes périodes. Comme si on été branchées sur les mêmes ondes radios.

Vidéo réalisée en septembre 2017 pour expliquer ce que j’entends par Météo énergétique :

Comment je capte les tendances du mois ?

Je ne regarde pas la télé, je ne lis pas le journal, je n’écoutes pas la radio. J’écoute simplement des conférences et des podcasts (en général assez intemporels et plusieurs mois après leurs publication). Je suis aussi pas mal de Influenceurs / bloggeurs / youtubeurs dans mon domaine.

Mais ma principale source d’information, c’est quand je me déconnecte du web. Quand je marche dans la rue, j’observe les passants. Quand je parle au téléphone avec mes proches, j’écoutes leurs problématiques du moment. Quand je croise un animal, un signe, un nuage, une plante … je capte son message. Je ne sais pas d’où me vient l’information, c’est de l’intuition.

Et plus je fais confiance à cette intuition, plus j’observe qu’elle se confirme. Ensuite je fais des petites études de confirmation de mes ressentis. Et le résultat est étonnant :

Je demande à mes coworkeurs s’ils ont passé une bonne journée mardi dernier, et ils me répondent qu’ils avaient un étrange sentiment d’agacement et de colère inexpliquée (bingo ! Une confirmation de ressentit). Parfois je vais leur demander s’ils ont bien dormis la nuit dernière, et ils me répondent qu’ils viennent de passer trois nuit blanche. Ils me trouvent un peu étrange à leur poser ce type de questions venues de nulle part. Mais moi cela m’aide à confirmer mes intuitions.

A quoi ça sert de connaître les énergies du mois ?

A comprendre d’où viennent certains ressentis parfois. A constater que nous ne sommes pas seul à devoir traverser un défi particulier. Faire le tri entre ce qui relève de mon histoire personnelle et les défis que je traverse en tant que membre d’un groupe qui doit également évoluer sur certains plans. Ainsi je prends conscience de l’importance de mon travail personnel à l’échelle globale.

L’humanité travaille beaucoup sur elle en ce moment, elle fait face à ses peurs, elle se libère de certains aspects de son passé pour mieux aborder l’avenir. Et en faisant mon travail personnel j’y contribue.

 

 

Les énergies du mois d’avril

Alors ce mois ci concrètement on est face à quoi ? D’après ce que je ressens les énergies du mois que nous sommes en train de vivre c’est le moment de faire notre ménage de printemps.

On commence à être fatigués et impatients après un long hivers très froid et humide (et je dis ça alors que j’habite très très proche de l’Afrique !).

Certaines colères, peurs et frustrations remontent d’on ne sait où. On ne sait même pas d’où viennent ces émotions mais on a l’impression que ce sont des vieux dossiers qui demandent à être brûlés.

Personnellement dans ces 10 derniers jours, j’ai ressentit de la colère et je l’ai laissé s’exprimer. La personne à qui elle été destinée m’a même remercié de lui avoir partagé le fond de ma pensée sur son comportement (hein?!). Etrange je sais. J’étais contente d’enfin pouvoir ressentir ce sentiment qui m’est si étranger. Et je me suis sentit comme soulagée quelque part. J’ai dit non à un comportement inacceptable auquel je n’aurais pas su dire non il y a un an.

Mardi 10 avril j’ai ressenti une vrai grosse vague déstabilisatrice. Des émotions qui ne nous ressemblent pas nous ont traversé. Plusieurs décès, suicide, arrestations, naissance anticipées. C’est de la violence globalement qui vient nous déranger là où nous étions bien installés.

Personnellement cela s’est matérialisé par un râle bol des réseaux sociaux et des commentaires méprisants. Une étape nécessaire pour me pousser à faire un bon gros nettoyage numérique. J’ai supprimé toutes mes notifications facebook, unfollow mes 306 pages FB, désinstallé instagram de mon téléphone, archivé plus de 1000 mails, désactivé FB messenger et supprimé l’accès aux commentaires Youtube depuis mon smartphone.

Cela fait du bien un peu d’espace pour mes pensées et ma créativité.

Nous sommes en lune descendante.
Dans quelques jours nous arrivons à la nouvelle lune.

C’est donc la semaine parfaite pour se débarrasser de l’inutile, faire le vide, s’épiler. Couper les herbes mortes, pour laisser de l’espace aux nouvelles graines que nous planterons la semaine prochaine. Exprimons nos vielles émotions, sortons les de la cave pour faire de l’espace aux nouveaux projets qui arrivent à toute vitesse.

J’ai aussi le sentiment que nous sommes en train de nous assoir en haut d’un toboggan, et que les 4 prochains mois vont passer à toute vitesse. Dans deux jours nous nous retrouverons déjà en juillet. Alors pour ralentir la ligne du temps, vivons chaque instant dans le présent. Voilà ce que me disent les énergies du mois.

Le bonheur en lumière, interview avec Emeline

emeline

Bonjour Emeline, bienvenue dans cette série d’interviews. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je suis thérapeute clairvoyante énergéticienne. Mais tout ça d’un point de vue professionnel.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

L’inégalité, la matrice 3D , le système aliénants ancien monde. Et en même temps il faut vivre avec et ne pas s’en indigner pour pouvoir évoluer à partir de ce système et s’en émanciper.

A ton sens, Emeline, quelle est ta mission ?

Mission pour moi est trop militaire!! mdr!! je me donnerai comme objectif de répondre à ma joie pour être alignée sur ma lumière. Mon système énergétique s’étend quand je suis en lien avec les gens dans le partage et la lumière d’où le travail d’accompagnement.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

C’était comme un accouchement, une évidence. Fallait pas le choix mdr!
Je travaillais avant d’être à mon compte . Quand c’est devenu ingérable de faire les deux en même temps (éducatrice et à mon compte) j’ai du partir.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Bien rempli.
Boulot de 9H30 à 16H30
Et après c’est la vie de famille

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

les notions d’accompagnement, psychologie mais bon sur la notion du ressenti il n’y a pas de formation. C’est surtout la confiance en soi.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

A me positionner. Savoir que je suis vraiment, l’évolution au quotidien grâce aux autres.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

oulala plein plein!
j’en ai fait une video de 1H30 .
Le premier c’est de s’entourer de miroir positif le temps d’avoir une confiance et assise assez solides pour faire face à un plus large public et à ses proches septiques.

Merci beaucoup Emeline pour ce bel échange

On peut te retrouver sur ton site Lebonheurenlumiere

Les énergies de la rentrée : Un choix en septembre

rentrée

 

Cette rentrée n’est pas banale. On a un  peu du mal à s’y mettre, pas facile émotionnellement. On se sent encore secoué, comme cet été. Ces dernières semaines, on a fait face à nos histoires du passé pour faire un tri, et passer à autre chose. L’énergie des éclipses nous aide à boucler un cycle et démarrer une nouvelle phase.

On profites de ces énergies du moment pour réajuster nos objectifs professionnels. On élimine des choses qui ne sont plus alignées avec notre chemin. On recentre notre énergie sur l’essentiel. On prend le temps de la réflexion avant de passer à l’action.

Suite à ces énergies, nous attend une fin septembre pour continuer le travail. On réévalue nos libertés personnelles. On travaille notre relation victime / sauveur. A quel point a-t-on encore envie d’être dépendant de nos relations ? de nos conjoints ?

Qui m’a mis dans cette relation victime ? Où se trouve ma liberté et mon libre arbitre ? Comment éviter de me retrouver à nouveau dans de telles situations ? Quelles actions sont possibles pour remédier à cette situation insatisfaisante ?

La femme en nous se réveille. Nous avons également besoin de rééquilibrer nos énergies féminines et masculines. Les couples sont secoués par ces femmes qui évoluent et se transforment. Elles reprennent leurs places, réajustent certains schémas relationnels. Leur comportement remet en question la place des hommes.

Nous sommes dans une période de changement, de choix.
Beaucoup de ruptures, de déménagements.
Nous sommes en peine transition.
Nous préparons un nouveau départ, le début d’une nouvelle aventure.

Transforme ta souffrance en liberté d’accomplir avec Ingrid Lebihan

ingrid lebihan

En ce moment, on se sent un peu secoué, on fait un nettoyage dans nos histoires passées. On a besoin de s’affirmer avec plus de clarté et de redéfinir nos objectifs pour prendre en main notre destin.

Si tu n’as envie de rien, que tu es un peu en mode flemme, malgré 1001 idées qui n’arrivent pas à prendre forme : c’est normal.
C’est pour nous pousser à réfléchir sur les sujets de fond avant de repartie dans l’action.

Tu te retrouves aujourd’hui peut-être dans une impasse, comme bloquée, incapable d’avancer. Et pourtant ce n’est pas l’envie qui te manque de vouloir avancer et vivre une vie en accord avec ton coeur.

Malheureusement, l’envie et la volonté ne suffisent pas.
Il faut s’avoir aussi s’investir concrètement pour créer le changement que l’on désire.

>> Mais me diras-tu:
Faut il encore savoir quoi faire pour créer le changement ? <<

Ingrid Lebihan est peut-être l’alliée qui saura t’aider pas à pas à t’engager véritablement vers ce nouveau que tu désires et mérites de vivre.

Elle est coach en conscience de soi.
Elle t’aide à te libérer des blessures et du poids du passé pour que tu redeviennes capable d’être le créateur conscient de ta vie.

 

Ingrid a grandis dans un milieux très religieux
où elle se sentait étouffée, incapable d’exprimer
ce qu’elle avait sur le coeur à une vie où
aujourd’hui elle a crée son propre métier par lequel
elle aide les gens à se libérer des blessures et du poids
du passé pour qu’ils redeviennent le créateur conscient de leur vie.
Si tu veux que ta souffrance se transforme en liberté d’accomplir
alors le programme ‘Je décide d’honorer et de célébrer la vie que je suis’ est pour toi.

>> Il débute Mercredi 20 Septembre <<

Tu te reconnais dans une des situations suivantes ?
C’est l’occasion pour toi de t’offrir l’opportunité d’avancer maintenant.

▶ Tu te sens misérable ou/et incapable. Tu portes en toi comme de la honte et tu te trouves très souvent moins bien que les autres.

▶ Tu vies ta vie en rapport à ce que les autres vont dire; tu as peur d’exprimer ton avis et/ou ta différence.

Tu as très peur que l’on te juge ou te réprime; tu en arrives à faire des choses que tu n’aimes pas et ça te frustre; tu ne sais pas imposer des limites et dire non.

▶ Tu es incapable de dépasser le stade du ‘rêve’, du ‘fantasme’; tu aspires à vivre une vie merveilleuse mais rien y fait,

tu es comme bloquée lorsqu’il s’agit de passer à l’action; peut-être même que tu n’a jamais vraiment pris au sérieux tes idées ou pensé à les réaliser concrètement.

▶ Au final, tu ne sais pas non plus quoi faire concrètement pour changer ta situation pour un meilleur.
Tu as alors surement besoin d’une guérison à l’intérieure et de prendre conscience des idées inconscientes qui te dirigent.
Et le programme d’Ingrid t’aidera à le faire.

Ingrid Lebihan t’invite à retomber en amour avec toi,
un amour dans lequel tu retrouveras tout ce qu’il faut
pour transcender tes peurs et te libérer de ce qui
t’empêchent d’exprimer ta vie à ta manière.

Alors prêt à te lancer sur le chemin du changement concret
pour re-devenir le maestro de ta vie ?
Clic et découvre la lettre d’invitation au programme
‘Je décide d’honorer & de célébrer la vie que
je suis’
et vois si ce programme pourrait faire la différence dans ta vie.
https://goo.gl/LNHmYU


>> Au Programme <<

  • 7 modules de formation
  • Des chants libérateurs
  • 4 mois de coaching pour développer ton potentiel
  • Des exercices pour avancer
  • Un impact sur le plan émotionnel, mental et physique.

>> Dépêche toi ! <<

  • Elle offre 100€ de réduction et une heure de coaching individuel aux 10 premiers inscrits seulement !
  • Pour les lecteurs de l’Economie Intuitive, Ingrid offre 3 bonus exceptionnels.
  • Les inscriptions ferment mardi soir à minuit !
  • J’ai négocié avec Ingrid et elle t’offre en plus la possibilité de payer en 4 fois sans frais !!
  • Pour finir, tu disposes d’une garantie satisfait ou remboursé. Alors, qu’est-ce que tu risques ?

 

>> Des questions concernant le programme ? <<
Tu voudrais profitais simplement de l’opportunité de discuter avec elle d’une des situations que tu vis n’hésites pas, elle t’offre un rdv individuel en visio ou par écris durant lequel elle pourra déjà t’aider.

Contacte Ingrid Lebihan par mail : contactingridleb@gmail.com
ou directement par message privée via sa page Facebook: Ingrid lebihan.

La sagesse du Tao dans le Yi king pour prendre les bonnes décisions

yi king

La semaine dernière j’ai sentit cet appel à me procurer un jeu de carte basé sur la sagesse du tao. Je connaissais déjà le principe du Yi king, utilisé en stratégie d’entreprise et à l’origine de la calligraphie chinoise. Mais jusque là, je ne sentais pas un besoin aussi intense de me pencher sur le sujet. C’est sans doute le bon moment maintenant. C’est pourquoi je me suis penchée sur cette méthode et voici ce que j’en retiens.

Qu’est-ce que le Yi king ?

Le Yi King est une sagesse qui serait vielle de plus de 5000 ans à en croire la légende et la position des étoiles lors de l’écriture du premier livre. Les historiens ont retrouvé des traces écrites de cet art divinatoire autour de 1500 ans avant notre ère.

C’est un livre de sagesse découpé en 64 sections, chacune décrivant une situation et un enseignement. Le Yiking est basé sur l’enseignement taoïste et le principe du Yin et du Yang. Cette méthode est utilisée de façon aléatoire pour consulter des parties du texte sacré.

Aujourd’hui le texte rédigé en chinois est très cours, il tiendrait sur une page de journal. Mais le raisonnement dernière est tellement poussé que, nous les occidentaux, avons besoin de livres entiers pour en comprendre le sens.

A quoi ça sert ?

Toute cette philosophie repose sur l’idée que la vie n’est que changement. Après le soleil, il y aura la pluie. Et après la pluie, viendra forcément à un moment le soleil. La question n’est pas de savoir si le changement va avoir lieu, mais plutôt quand ! Et c’est à cette question que le Yiking aide à trouver des réponses.

On peut interroger le Yiking pour savoir quand récolter ou planter. Un empereur pourra demander quel comportement adopter face à une armée ennemie. On peut également l’interroger pour obtenir des conseils concernant notre vie amoureuse, professionnelle ou personnelle.

Qu’est-ce qu’un hexagramme ?

C’est une figure constituée de 6 lignes horizontales. Certaines sont continues, d’autres sont interrompues. C’est le principe du Yin et du Yang. Un hexagramme se construit en partant du bas. Il est constitué de 2 trigrammes ou bien de trois bigrammes. Chaque figure et position de celle-ci dans l’hexagramme est lié à une signification.

Il existe en tout 64 hexagrammes du Yiking. Chacun portant un jugement sur la situation.

yi king

Comment faire un tirage de Yi king ?

A l’origine on tirait le Yi King avec un paquet de 50 tiges en bois. Cette méthode traditionnelle est longue mais semble donner de très bons résultats à cause de la concentration nécessaire pour faire le tirage.

Ensuite, le tirage le plus connus, est celui des 3 pièces (ou sapeques). On jette les pièces 6 fois pour obtenir l’une des 64 figures à six lignes : Un hexagramme. En fonction de la face sur laquelle les pièces tombent cela donne un hexagramme évolutif. C’est à dire que certaines lignes de l’hexagramme peuvent se transformer. C’est le cas du Yin mutant et du Yang mutant. Alors que les lignes jeune Yin et jeune Yang restent stables. On obtient ainsi deux hexagrammes en un seul tirage. Le premier indique la situation actuelle. Le second indique l’hexagramme de la transformation à venir, du changement en cours. S’il n’y a pas d’évolution, alors le tirage parle d’une situation stable.


tirage yiking hexagramme
Exemple de notation d’un hexagramme évolutif

Aujourd’hui en occident, on peut tirer le Yiking à partir d’un jeu de cartes. C’est une méthode que je trouve très ludique pour apprendre tous ces concepts et la philosophie qui en découle. Mais la méthode des 3 pièces me semble plus complète car elle donne une indication de l’évolution de l’hexagramme qui est très intéressante.

Quelle lien avec les art divinatoires, Carl Jung et les livres sacrés ?

Il existe des liens entre le Yi king et la construction de l’ADN en acides aminées. Il y a des liens qui ont également été fait avec l’alphabet phénicien et hébraïque, comme avec le tarot de Marseille et les signes du zodiac.

Carl Jung utilisait également le Yi king et l’a diffusé en occident. On connait son intérêt pour les synchronicités : deux évènements en apparence sans lien commun qui arrivent à un moment précis de sorte que seul le lecteur puisse en interpréter le message.

C’est exactement sur cela que repose la consultation du Yiking. C’est une synchronicité entre une question posée par le consultant, et un résultat aléatoire donné par le tirage, se référant à un paragraphe d’un texte sacré. C’est un peu comme si vous ouvriez la bible au azar et que le texte répondait exactement à votre question du moment. Avez-vous déjà essayé ?

Pour aller plus loin avec le Yi king :