Carol Pirotte – Êtes vous ultrasensible ?

Cette semaine on découvre l’histoire et le livre de Carol Pirotte, auteure du blog Youtube Les SuperSensiblesElle m’a interviewé récemment sur sa chaîne, et on a parlé de synesthésie et des différents types d’hypersensibilité que j’ai expérimenté. Vous l’aurez compris, la sensibilité c’est son domaine de prédilection, c’est aussi le sujet du livre qu’elle a coécrit avec Saverio Tomasella : “Êtes-vous ultrasensible ?“. Retrouve les 25 premières interviews de femmes inspirantes dans mon livre paru en Mai 2019 !

Bonjour Carol et bienvenue sur ce blog ! Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ? Ton histoire, ton parcours ?

Wow ! Quelle question intense ! La première chose qui me vient c’est que je suis un être humain… qui a longtemps douté de son humanité. Suis-je trop bizarre, à moitié extraterrestre, anormale ?
Aujourd’hui je sais que j’ai une très grande sensibilité mais ça ne définit pas qui je suis. Je suis en quête de sens, en quête de vie, de vivant. Je suis une femme, maman aussi, compagne qui cherche chaque jour à apprendre à aimer. Plurimétiers, toujours en évolution, toujours en questionnement. Désireuse de contacter l’essentiel, ce qui demeure… la présence ? Dieu ? Je ne sais pas comment l’appeler. Ce qui est, au delà de ce qui s’efface. Au delà des apparences.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Ne pas arriver à trouver “ce” truc pour lequel je suis ici. En avoir plein, de choses magnifiques, mais avoir parfois la sensation de ne pas être tout à fait en vie.

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Je me pose la question dix fois par jour et je n’ai jamais la même réponse. Peut être celle de la question 1

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ce projet ?

Ouf ! A démarrer… encore faudrait-il savoir à démarrer quoi. Je crois qu’à chaque fois que je démarre quelque chose, c’est parce que c’est une nécessité vitale. Bien souvent parce que la situation “d’avant” ne me convient plus du tout ou alors parce que je ressens une sorte d’appel très fort.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Free style intergalactique ! mon quotidien est surtout rythmé par mes cycles lunaires (menstruels), par les semaines où j’ai mes filles et où le rythme est bien posé, et celles où je ne suis pas avec elles et où c’est beaucoup plus fou fou.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Ca dépend quoi. Mais à chaque fois c’est en faisant le premier petit pas qui demande souvent beaucoup de courage parce qu’il exige de sortir de ma zone de confort – et qui lance la machine

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ton activité ?

Un grain de folie, confiance en l’humain, l’écoute, l’adaptabilité caméléonesque qui m’a fait explorer des métiers improbables et développer des compétences variées allant de l’informatique, à la communication, à la prise de parole en public, à l’utilisation de la vidéo, à l’animation et la facilitation de groupes, au développement personnel et diverses de ses techniques.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Que j’ai besoin de développer ma sagesse et mon discernement parce qu’un coeur ouvert et beaucoup d’élan ne suffisent pas

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Que je la comprends (hihihi) parce que ça fout la trouille et que même si je la comprends, je sais qu’elle a saisi un truc, son truc à elle, et qu’elle ne peut absolument pas le laisser végéter : il faut qu’elle le partage avec le monde ! Et lui dire qu’elle va se vautrer et qu’elle va devoir grandir et persévérer et que le jeu en vaut toujours la chandelle
livre 25 femmes inspirantes

Tu as aimé cet article ? Partages le avec tes amis
YouTube
Instagram
Pinterest
Pinterest
LinkedIn
Twitter
Facebook
RSS