Yogom la marque française de yoga écologique

yogom mathilde corbin

Bonjour Mathilde, aujourd’hui tu vas nous raconter ton parcours et la naissance de la marque Yogom. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je suis Mathilde, j’ai 32 ans, je suis qui ? Trop difficile cette question ! Je suis plein de choses, impossible à définir ! Je suis micro-entrepreneur, voilà un statut déjà très concret qui peut aider à me définir. Je suis à mon compte, terminé l’entreprise ! Après de nombreuses années en entreprise suite à des études de commerce : 10 années d’expérience en évènementiel, marketing, communication, digital, etc, et de grands allers-retours entre salariat et auto-entreprenariat ces 3 dernières années, j’ai définitivement quitté le statut de salarié et la sécurité de l’emploi qui l’accompagne mais j’ai regagné ma liberté et mon âme 😉
J’ai plusieurs métiers et j’aime ça ! Je donne des cours d’événementiel dans une école hôtelière ce qui me permet d’être en contact avec des jeunes, plus jeunes que moi et de découvrir et décrypter les nouvelles générations. Cela me permet de transmettre et de mettre mes qualités de pédagogue à bon escient. C’est très challenging mais également très valorisant et c’est un excellent exercice pour moi de me confronter à un public, de ne plus être dans le contrôle car en live !
Ensuite je suis “free-lance” en webmarketing. je crée des sites internet, je rédige du contenu à visée marketing, package des offres produits pour des agences de voyage et réalise globalement tout ce qu’un client peut me demander. c’est plus alimentaire mais j’aime bien car ça me change et je continue à me former grâce à l’aspect technique des problématiques que je peux rencontrer.
Enfin, car j’ai gardé le meilleur pour la fin, je développe ma marque de yoga Yogom, d’abord une application mobile pour pratiquer le yoga à la maison, puis un site marchand de tapis de yoga recyclables, de sangles porte-tapis de yoga cousues à la main (par mes petites mains) et donc en France, et de kimonos de plage ou de méditation. Aujourd’hui je commence même à me former au yoga que je pratique déjà depuis quelques années, alors peut-être que l’année prochaine j’ajouterai une nouvelle corde à mon arc : transmettre le yoga !

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Le formatage, les apparences, le jugement, les codes sociaux ! Tout ce qui nous empêche d’être nous même !
Mon mantra préféré est d’ailleurs : Become loyal to your innermost truth.
Et c’est mon leitmotiv au quotidien, m’approcher toujours un peu plus de qui je suis vraiment et être le plus fidèle possible à chaque instant à qui je suis vraiment.

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Casser les barrières et donner la permission à chacun d’être soi-même en osant moi même sortir des sentiers battus. Transmettre cette aptitude et cette attitude face à la vie : attitude d’audace d’être soi même sans honte et sans limite et même en toute transparence et humilité. Apporter du bien-être est un peu réducteur je trouve et d’ailleurs ce que je souhaite apporter à des futurs élèves yogis n’est pas la technique, tout comme ce que j’enseigne à mes élèves en école hôtelière n’est pas théorique, j’ai à coeur de transmettre une manière d’être dans sa vie face à la vie et avec sa vie, peu importe le domaine l’important pour moi est de se connaître, savoir pourquoi on est là, pourquoi on fait les choses et de s’approcher par cette connaissance de son “true self”.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

Je n’ai pas eu un déclic franc, le changement s’est fait progressivement et j’aime à croire que je suis en permanence en changement, rien n’est figé ! Un premier voyage initiatique au Costa Rica a été une première révélation, une reconnexion avec mon corps, la découverte d’une certaine spiritualité. Puis j’ai flanché, je suis retournée en entreprise, plusieurs mois, m’aliéner, dépérir à chaque fois un petit peu plus sous les contraintes, le manque de liberté, les rôles à jouer, la hiérarchie à respecter, etc.
A chaque expérience professionnelle je “tenais” de moins en moins longtemps. Quand bien même les missions qui m’étaient confiées me plaisaient, peu importe l’entourage ou le contexte, très vite (parfois au bout du deuxième jours) je savais que “ça n’allait pas le faire”.
Le pire c’est que pendant longtemps j’en culpabilisais : “je ne suis pas capable de travailler en entreprise”, “je n’y arrive pas”, “je suis nulle”. Je vivais ces expériences comme des échecs qui entamaient à chaque fois un peu plus ma confiance en moi jusqu’au point de non retour où je n’avais tellement plus rien à perdre et j’étais tellement déprimée en entreprise que j’ai définitivement quitté le salariat. C’était pas courageux c’était juste vital.
J’en étais arrivée à préférer avoir un travail alimentaire pour gagner de l’argent afin de pouvoir faire ce que j’aime à côté. C’est d’ailleurs pour cela que mes premières tentatives d’entreprenariat n’avaient pas fonctionné, car je n’osais pas y croire et me l’autoriser. Une partie de moi savait que c’était temporaire et que je retournerai dans “le droit chemin”.
Aujourd’hui je sais que ce n’est pas vrai, et c’est d’ailleurs cette conviction qui me rend plus confiante, plus déterminée, plus endurante aussi et qui fait que pour le moment je gagne ma vie en faisant ce que j’aime et que je l’assume !

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Mon quotidien a besoin de pas mal d’organisation mais comme la vie est bien faite quand on est au bon endroit, mes différentes activités s’effectuent à différents moments de l’année et de manière assez équilibrée. De septembre à décembre j’enseigne, l’hivers je crée mes collections, je bosse mon business et je fais un peu de freelance et puis je suis prête pour l’été forte période de ventes, et je recommence l’année, etc. Un rythme ordonné semble se dessiner dans ce beau désordre 😉

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer Yogom ?

M’écouter, lâcher prise et me faire plaisir ! Et surtout ne rien faire que je ne doive faire et que je ne veux pas peu importe les raisons. Les “il faut” et “je dois” ce sont toujours soldés par des échecs.

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer Yogom ?

De l’expérience dans l’échec et les recommencements à 0, des expériences professionnelles tellement différentes qu’elles m’ont permises d’avoir une large palette de compétences aujourd’hui.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Mais finalement j’ai appris qu’oser commencer à être soi même n’est que le début de l’aventure et que c’est à partir de ce point qu’on apprend vraiment qui on est et qu’on va vers son pourquoi et que donc on se forme à être soi même. c’est en désapprenant que l’on apprend et en se déconstruisant que l’on se construit 😉

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Ne jamais arrêter ! ne jamais renoncer même en phase d’échec (ou vécu comme). Faire ce que l’on aime et déjà le découvrir est très long et personne n’a plus de potentiel à réussir qu’un autre. Pour certains la chance fait que cela arrive parfois plus vite mais globalement je pense que ceux qui échouent sont simplement ceux qui abandonnent et que tout ceux qui s’accrochent finissent par y arriver. Enfin pour moi la problématique se situe à ce niveau là : continuer, avancer, peu importe les émotions et les obstacles et ce n’est pas facile surtout quand on est seul ou se sent seul.

 

Merci Mathilde. On peut te retrouver sur ton site et sur les réseaux sociaux pour commander tes tapis !

Quel est le rôle du HP dans l’économie ?

hypersensible

Ce printemps j’ai réalisé une série de 30 vidéos sur les zèbres, les personnes à haut potentiels, les surdoués. J’y explique les spécificités de ce profil atypique et j’ai également réalisé une capsule sur le rôle du HP dans la nouvelle économie.

Dans l’atypicité neurologique on comprend aussi les profils DYS, l’autisme, l’analphabétisme, la synesthésie … Ce sont des profils qui ont l’habitude de rencontrer des difficultés d’intégration, et donc par définition qui ont une grande capacité d’adaptation. Ils savent trouver des solutions innovantes pour dépasser les limites du système dans lequel ils évoluent.

Le rôle du HP dans le Lean Management

Le Lean Management est une technique de gestion d’une chaîne de production permettant de faire émerger rapidement les limites d’un système pour répondre de façon collective. On trouve des solutions en groupe pour permettre à la chaîne de production de s’améliorer.

Le rôle du HP est exactement la même chose. Mais il le fait de façon inconsciente. C’est inhérent à sa façon d’être, de voir l’environnement qui l’entoure. Quand le Zèbre regarde autours de lui, son regard se pose sur les détails que personne ne voit. Il est câblé comme ça. Cette capacité est précieuse pour les personnes ouvertes à trouver ce qui coince. C’est par contre très gênant face à un manageur qui n’a pas envie qu’on lui remonte en permanence des problèmes.

 

L’hypersensibilité au service de la mission du zèbre

Que ce soit l’hyperémotivité comme la sensibilité aux éléments extérieurs, les aptitudes liées à l’hypersensibilité sont très précieuses.

La sensibilité émotive permet de transmettre des messages avec beaucoup plus de force. Que ce soit des artistes ou de grands orateurs, c’est l’outil qui change tout. La sensibilité aux émotions des autres (l’empathie) ou aux énergies de l’environnement (radiesthésie) est un excellent atout pour prendre soin des humains et de l’environnement. Cela permet de mieux faire circuler l’énergie à la surface du globe.

Quelques idées du rôle du HP dans la construction de la nouvelle économie

  • Déceler les mauvais fonctionnements, déperditions d’énergies
  • Proposer des solutions innovantes
  • S’adapter à des situations difficiles
  • Ecouter son intuition pour capter des informations non tangibles
  • Résoudre des problèmes complexe
  • Analyser de grandes bases de données
  • Connecter des solutions à leurs domaines d’application
  • Connecter des personnes et des idées
  • Prendre soin des autres
  • Faire passer un message fort
  • Développer une vision divergente
  • Canaliser les nouvelles énergies
  • Capter les signaux faibles, tendances à l’avance

 

Alors si toi aussi tu as envie de connecter avec d’autres zèbres comme toi, et d’incarner ce rôle : INSCRIS TOI AUX PROCHAINS ATELIERS

 

Claire Stride : Hypersensible, différente et c’est cool !

claire stride

Nous arrivons bientôt à mi-chemin de cette belle aventure d’interview de femmes inspirantes. Petit à petit je rencontre de belles personnes qui m’inspirent pour multiples raisons et que j’ai à coeur de partager avec vous. C’est le cas notamment de Claire Stride, cette entrepreneur atypique multicasquette. Elle vient nous montrer qu’il est possible de mener plusieurs projets de front, et d’avancer progressivement pour faire quelque chose qui a du sens pour nous.

Bonjour Claire, Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es Claire Stride ?

Je suis là pour aider les gens à trouver leur mission de vie, leur chemin, surtout s’ils sont atypiques et “incasables”.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

La maltraitance et le non respect de la vie

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Mon “pourquoi” est de permettre aux gens d’être pleinement eux-mêmes afin de vivre dans un monde tolérant, libre et en paix (je crois en la connaissance de soi et en l’alignement de chacun pour vivre en harmonie)

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

La maladie qui me bouffait de l’intérieur

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

je jongle, je switche, j’improvise, je m’adapte et tout s’assemble 😉

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

je me suis fait confiance

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

la capacité de comprendre le cerveau et le coeur de chacun

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

à croire en moi et en l’humain

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

écoute ton coeur, tes tripes… Au fond de toi, tu sais !

 

Merci pour ton temps, Claire. On peut te retrouver sur ton site pour suivre tes beaux projets. Et on peut aussi trouver ton livre sur amazon : Pleinement moi, hypersensible, différent et c’est cool !

Création d’entreprise en ligne en 7 étapes

création d'entreprise en ligne

Depuis deux ans, j’accompagne mes clients en reconversion professionnelle. Certains d’entre eux cherchent leur mission de vie. D’autres sont à la phase de la création de leur entreprise en ligne. Chaque projet est unique et il est le reflet de la richesse d’une personne à un moment précis sur sa ligne de vie.

Basé sur mon expérience personnelle de création d’entreprise, et sur les questions les plus fréquentes de mes clients en phase de création : j’ai créé un programme de formation web en 7 étapes. C’est un parcours logique qui permet de passer de l’idée au concret.

Les 7 étapes de la création de ton entreprise en ligne

  1. J’écoute mon intuition. Je m’écoute. Je comprends mon histoire personnelle.
  2. J’analyse mes idées. Je trouve mon Pourquoi. Je conceptualise ma vision.
  3. J’exprime mon idée. Je choisis les mots, le vocabulaire pour parler de mon activité. Je parle de mon projet.
  4. Je définis ma cible. Je connais son besoin. Je me connecte par le coeur à mon client.
  5. J’établis mes tarifs. Je choisis mes modalités de travail, mon statut. Je calibre la reconnaissance que je souhaites recevoir pour mon travail.
  6. Je crée mon identité visuelle, mon univers, mes rituels professionnels. Je passe à l’action.
  7. Je diffuse mon message. Je signe les premières ventes. Je concrétise mon projet. Je monétise mes services.

Cette formation est pour toi si

  • Tu as décidé de quitter l’ancien système et ses croyances. Terminé le salariat !
  • Tu souhaites t’installer à ton compte comme thérapeute, coach, médium ou relation d’aide
  • Tu ne sais pas très bien par où commencer mais tu as déjà l’envie, c’est l’essentiel !
  • Tu as besoin d’aide pour créer tes premiers supports de communication (flyers, cartes de visite, site internet, réseaux sociaux …)
  • Tu aimerai rencontrer des personnes qui sont dans la même phase de création que toi : des futurs collègues.

Au programme

  • Des outils web simples et intuitifs pour un résultat super pro
  • Des tutoriels concrets pour y aller pas à pas
  • Des conseils pratiques issus de l’expérience de thérapeutes expérimentés
  • Des rencontres collectives de 2h en visioconférence pour poser tes questions
    • Lundi 28 mai 17h
    • Lundi 4 juin 17h
    • Lundi 18 juin 17h
    • Lundi 2 juillet 17h
    • Lundi 16 juillet 17h
    • Lundi 6 aout 17h
    • Lundi 13 aout 17h
  • Des exercices avec les autres participants pour rencontrer tes pairs


Tu as besoin

  • D’un coup de main pour créer ton entreprise en ligne
  • De t’appuyer sur l’expérience de coach en exercice
  • De rencontrer d’autres professionnels de ton métier
  • De suivre une méthode marketing simple et qui marche
  • D’établir les bases philosophiques de ton entreprise
  • D’apprendre à présenter ton métier simplement
  • De prendre confiance en toi et oser facturer !

Si toi aussi tu veux construire ton auto-entreprise sur les bases des outils de la nouvelle économie et devenir coach ou thérapeute en ligne :

>> Réserve ta place dès maintenant <<

Les places sont limités à 7 par promo afin d’assurer un suivi personnalisé à chaque participant.

formation pour devenir thérapeute en ligne

Le bonheur en lumière, interview avec Emeline

emeline

Bonjour Emeline, bienvenue dans cette série d’interviews. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je suis thérapeute clairvoyante énergéticienne. Mais tout ça d’un point de vue professionnel.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

L’inégalité, la matrice 3D , le système aliénants ancien monde. Et en même temps il faut vivre avec et ne pas s’en indigner pour pouvoir évoluer à partir de ce système et s’en émanciper.

A ton sens, Emeline, quelle est ta mission ?

Mission pour moi est trop militaire!! mdr!! je me donnerai comme objectif de répondre à ma joie pour être alignée sur ma lumière. Mon système énergétique s’étend quand je suis en lien avec les gens dans le partage et la lumière d’où le travail d’accompagnement.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

C’était comme un accouchement, une évidence. Fallait pas le choix mdr!
Je travaillais avant d’être à mon compte . Quand c’est devenu ingérable de faire les deux en même temps (éducatrice et à mon compte) j’ai du partir.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Bien rempli.
Boulot de 9H30 à 16H30
Et après c’est la vie de famille

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

les notions d’accompagnement, psychologie mais bon sur la notion du ressenti il n’y a pas de formation. C’est surtout la confiance en soi.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

A me positionner. Savoir que je suis vraiment, l’évolution au quotidien grâce aux autres.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

oulala plein plein!
j’en ai fait une video de 1H30 .
Le premier c’est de s’entourer de miroir positif le temps d’avoir une confiance et assise assez solides pour faire face à un plus large public et à ses proches septiques.

Merci beaucoup Emeline pour ce bel échange

On peut te retrouver sur ton site Lebonheurenlumiere

Sortir du cadre avec Cécile Bonnet

cécile bonnet zèbre anticonformiste

Bienvenu dans cette interview.  Aujourd’hui je reçois Cécile Bonnet.

cécile bonnet

Bonjour Cécile, Peux-tu te présenter rapidement pour commencer ?

Une anticonformiste, qui fait les choses sérieusement sans se prendre au sérieux. J’aime questionner les règles pour s’inventer, se réinventer, avec conscience et sens.

Quelles sont tes principales frustrations ?

Oh la la il y en a tellement. Je déteste la bêtise humaine (il faudrait que je puisse définir ce terme attention !) mais par dessus tout ce qui me met « en action » c’est la pression de conformité, celle qui enferme les gens, les empêche d’être et de faire

A ton sens, quel est ton pourquoi ?

Je ne t’en ai pas parlé mais j’ai fait un stage pour découvrir mon excellence, cela se rapproche de sa mission de vie, du « why » et du « What for ». Donc mon excellence est de libérer les personnes de la pression de conformité (j’en parle sur mon site dans ma page de présentation), de leur permettre de trouver leur « authenticité » et de la vivre.

Qu’est-ce qui t’a poussé à te mettre à ton compte ?

L’envie de ne pas avoir de regret, de montrer (à moi d’abord) que c’est possible !

Comment s’organise ton quotidien ?

Actuellement, j’ai lâché prise, je suis mon « flow » et mon énergie, je ne lutte pas contre, ni pour d’ailleurs. C’est un nouvel apprentissage pour moi que de ne plus chercher à contrôler et à être à la maîtrise de ce que je vis (c’est difficile !)

Quelle action as-tu mis en place pour démarrer ?

Aucune, je me suis lancée « sérieusement sans me prendre au sérieux » mais toujours avec l’intention du coeur, par goût de l’aventure et du défi.

A ton avis, quelle compétence avais-tu avant de démarré et qui t’a aidé ?

Mon fonctionnement mais je n’en avais pas conscience 😉

Qu’as-tu appris en travaillant à ton compte ?

Que tout est possible, qu’on peut tout faire vraiment.

Quels conseils aimerais-tu donner à une femme qui hésite encore à s’installer à son compte ?

Qu’elle mesure le « coût » de l’inaction (cf sur mon blog : la matrice des freins) ?

Merci Cécile pour ces échanges enrichissants,

on peut te retrouver sur ta chaîne Youtube.

 

L’impact du multipotentiel dans la société

multipotentiel

Un multipotentiel est un type de fonctionnement que l’on retrouve chez certaines personnes. Peut-être un tiers de la population serait concernée.

Nous serions divisés entre ces trois types de fonctionnement :

  • Les experts, capables d’aller au fond des choses et de creuser dans un domaine bien précis tout en restant concentré.
  • Les travailleurs, capables de fournir un effort régulier, de mettre en application des méthodes et suivre des protocoles.
  • Les multipotentiels, dotés d’une grande curiosité et enthousiasme, ils aiment faire des connexion entre des idées et des domaines.

Le multipotentiel rencontre plusieurs difficultés dans son parcours :

  • Il a du mal à choisir une voie professionnelle. On l’entend souvent qu’il préfère choisir l’option généraliste dans une filière généraliste. Pour lui choisir une matière est un sacrifice au détriment d’un sujet passionnant à explorer.
  • On lui reproche souvent de ne pas aller au fond des choses, de ne s’intéresser qu’en superficie. Mais qui mieux que lui connait la richesse de sa réflexion intérieure ?
  • Il a l’impression de déranger quand il veut partager une réflexion connexe d’un truc “qui n’a rien à voir” mais qui pourrait apporter un angle de vu très intéressant et enrichissant pour une réflexion de groupe, ou un travail d’équipe. Ces idées hors sujets, sont une vrai source d’innovation.
  • Il souffre d’un gros syndrome de l’imposteur car il n’arrive pas à comprendre ce que la société attend de lui, et a tendance à répondre à côté de la plaque. Il essaie d’entrer dans un moule qui n’est pas fait pour lui.
  • Ils développent des intelligences multiples mais ne savent pas quoi en faire car elles ne sont pas souvent reconnues par leur entourage. Voici un exemple de comment les utiliser pour les mettre au service de leur mission de vie.

Pourquoi la société a besoin de mettre en avant les talents des multipotentiels ?

Les multipotentiels sont des personnes dont la réflexion et la créativité sont extrèmement riches. S’ils arrivent à dépasser leur perfectionnisme et leur syndrome de l’imposteur, ils pourraient partager des idées très innovantes. Les connexions qu’ils font entre plusieurs domaines qui les passionnent sont de réelles solutions à apporter à des problématiques sociétales. Nous en avons besoin, et d’autant plus par les temps qui courent pour aider la nouvelle économie émergeante.

Et toi ? Que feras-tu de ton multipotentiel ?

Quelques articles intéressants sur le sujet pour aller plus loin :

Multipotentialiste et scanner, à la recherche de son fil rouge

 

9 types d’intelligence au service de ma mission de vie

hémisphères droits 9 types d'intelligence

En créant ma société en ligne, j’ai exploré les différentes facettes de ma personnalité. Mes parts d’ombre et de lumière. J’ai aussi revisité mon histoire personnelle pour comprendre ce qui fonctionne et ce que je ne souhaites plus expérimenter. Et finalement, j’ai analysé mes différents types d’ intelligence pour les identifier et les mettre au service de mon auto-entreprise.

Parce que oui ! Chacune d’elles joue un rôle essentiel dans le bon déroulement de l’activité économique de mon entreprise !

Comment j’utilise ces 9 intelligences dans mon entreprise ?

  • Pour trouver des clients, j’ai du travailler mon message professionnel. J’ai choisis mes mots avec précaution. Je les utilise pour rédiger tous les contenus que je publie. C’est l’intelligence linguistique.
  • Pour vendre mes formations, je publie des vidéos dans lesquelles je me mets en scène, j’utilise mon corps et l’espace autours de moi. C’est l’intelligence corporelle.
  • Pour payer mes factures et rentrer dans mes frais je dois établir des prix de vente. C’est l’intelligence logico-mathématiqueEt si comme moi tu as du mal avec les chiffres, embauche une comptable 😉
  • Pour trouver de l’inspiration, je marche dans la nature, ou en ville. Je reçois des téléchargements d’idées, je perçois les messages des animaux, végétaux ou des pierres. Cela peut sembler insolite, mais l’intelligence naturaliste me semble essentielle pour l’entrepreneur.
  • Pour animer le début de mes formations ou les jingle de mes vidéos Youtube, j’utilise des extraits de chansons. J’ai beau avoir le sentiment d’avoir des lacunes dans l’intelligence Musicau-rythmique, elle est bien utilisée tous les jours dans mon travail. Le tout c’est d’utiliser chacune de ces intelligences à notre niveau d’expertise.
  • En tant que coach, thérapeute ou accompagnant, la dimension interpersonnelle est incontournable, bien évidemment. On utilise l’empathie pour comprendre l’autre et mieux l’aider.
  • L’intelligence visio-spaciale me permet de concevoir des schémas, d’utiliser la métaphore pour expliquer des concepts pédagogiques. Elle est très liée à la synesthésie (capacité à interconnecter plusieurs sens) et au cerveau droit. Là aussi cela se passe souvent sous forme de téléchargement d’image mentale, que je retranscris ensuite par les mots.
  • Quand on cherche le sens de notre vie, et notre place dans l’univers, c’est à l’intelligence existentielle que l’on fait appel. Travailler à rapprocher un maximum notre métier de notre mission de vie, c’est une volonté qui vient de cette intelligence existentielle. C’est bien sûr très lié à la spiritualité (non religieuse, ni dogmatique) de chacun.
  • Enfin, l’intelligence intra-personnelle est celle que j’associe au développement personnel. C’est la capacité à se remettre en question, à s’auto-critiquer et à vouloir devenir une meilleure version de nous même. J’ai du mal à concevoir comment un entrepreneur (ou un travailleur tout cours) pourrait avancer dans sa carrière sans cette capacité là. Le marché évolue en permanence, nous sommes amenés à réviser nos offres et nos méthodes de travail tous les jours, pour nous adapter. Si comme moi vous êtes plutôt du style à vous poser trop de questions, faites appel à un coach. Il vous permettra de prioriser.

Et toi ? Comment utilises-tu tes 9 types d’intelligence ? Quelles sont celles dans lesquelles tu te sens le plus à l’aise ? Quelles sont celles avec lesquelles tu as le plus de mal ?

Commente, je suis très curieuse de te lire


Comment développer tes 9 types d’intelligence et les mettre au service de ton activité professionnelle ?

J’ai créé un programme de formation en ligne pour aider les auto-entrepreneurs en devenir à développer chacune de ces intelligences et les mettre au profit de leur structure.

C’est un accompagnement en 7 semaines, pour passer de l’idée au concret. Chaque semaine, nous allons descendre du chakra couronne vers le chakra racine pour incarner ton idée.

Pour chacune de ces étapes tu reçois du contenu pédagogique en vidéo avec des exercices pratiques pour développer l’intelligence liée à l’activité de la semaine, et nourrir ton projet :

  1. J’écoute mon intuition. Je m’écoute. Je comprends mon histoire personnelle. (intelligence intrapersonnelle et existentielle)
  2. J’analyse mes idées. Je trouve mon Pourquoi. Je conceptualise ma vision. (intelligence visio-spaciale)
  3. J’exprime mon idée. Je choisis les mots, le vocabulaire pour parler de mon activité. Je parle de mon projet. (intelligence liguistique)
  4. Je définis ma cible. Je connais son besoin. Je me connecte par le coeur à mon client. (intelligence interpersonnelle)
  5. J’établis mes tarifs. Je choisis mes modalités de travail, mon statut. Je calibre la reconnaissance que je souhaites recevoir pour mon travail. (intelligence logico-mathématique)
  6. Je crée mon identité visuelle, mon univers, mes rituels professionnels. (intelligence rythmique et naturaliste)
  7. Je passe à l’action. Je diffuse mon message. Je signe les premières ventes. Je concrétise mon projet. Je monétise mes services. (intelligence corporelle)

Crée ton activité de coach / thérapeute en ligne  :

Inscris toi au prochain départ ici

Réserve ta place pour créer ton activité de thérapeute dès maintenant sur https://academie.economieintuitive.com/les-7-competences-cles-de-la-nouvelle-economie

Les places sont limités et cette formation n’est proposée qu’une fois par semestre. Alors ne laisse pas passer ta chance de vivre enfin de tes talents !

Créer une activité de thérapeute en 7 étapes

formation pour devenir thérapeute en ligne

Cela fait quelques années que tu t’intéresses au développement personnel et à des méthodes alternatives de soigner l’âme. Tu as maintenant envie de créer ton activité de thérapeute, en ligne ou dans ta région. Mais tu ne sais pas par où commencer, ni comment trouver tes premiers clients.

Tu te bas avec ton syndrome de l’imposteur, tu ne sais pas vraiment quels son tes talents, tu as du mal avec l’informatique et les réseaux sociaux, mais tu aimerai vraiment être digital nomade et suivre ta mission de vie. Tu ne veux plus vendre ton temps (et ton âme) contre un salaire pour un travail qui te dévalorise. Tu as bien l’intention de faire comme le colibri et de contribuer à ton échelle vers un projet aligné avec qui tu es !

Alors cette formation est pour toi. Tu vas enfin pouvoir créer ton activité de thérapeute et vivre de tes talents.

 

Dans cet atelier collectif en 7 étapes, nous allons voir toutes les étapes de ta création d’entreprise : De l’idée à la première vente. 

créer une activité de thérapeute

Chaque semaine, nous allons descendre du chakra couronne vers le chakra racine pour concrétiser ton idée.
Pour chacune de ces étapes tu reçois du contenu pédagogique en vidéo avec des exercices pratiques pour développer l’intelligence liée à l’activité de la semaine, et nourrir ton projet :
  1. J’écoute mon intuition. Je m’écoute. Je comprends mon histoire personnelle.
  2. J’analyse mes idées. Je trouve mon Pourquoi. Je conceptualise ma vision.
  3. J’exprime mon idée. Je choisis les mots, le vocabulaire pour parler de mon activité. Je parle de mon projet.
  4. Je définis ma cible. Je connais son besoin. Je me connecte par le coeur à mon client.
  5. J’établis mes tarifs. Je choisis mes modalités de travail, mon statut. Je calibre la reconnaissance que je souhaites recevoir pour mon travail.
  6. Je crée mon identité visuelle, mon univers, mes rituels professionnels.
  7. Je passe à l’action. Je diffuse mon message. Je signe les premières ventes. Je concrétise mon projet. Je monétise mes services.

 

Inscris toi ici

Réserve ta place pour créer ton activité de thérapeute dès maintenant sur https://academie.economieintuitive.com/les-7-competences-cles-de-la-nouvelle-economie

Jusqu’au 15 février les places sont à -50% !

Les places sont limités et cette formation n’est proposée qu’une fois par semestre. Alors ne laisse pas passer ta chance de vivre enfin de tes talents !

Interview de Peggy de l’académie du développement personnel

académie développement personnel

Bonjour Peggy, tu es co-fondatrice de l’Académie du Développement Personnel et de 2 boutiques en ligne. Mais pas que …

Co-formatrice du programme “Soleil de l’énergie” et créatrice du programme “vivre son rêve professionnel”, des méditations “harmonisez son yin et son yang”, “se libérer des blessures du passé”, “harmonisez ses chakras”. Co-fondatrice de l’académie du développement personnel et de 2 boutiques en ligne oeufs-de-yoni.com et palaisdespierres.com Co-créatrice de la Tournée Yoga on Top. Auteure de 2 livres “Je rayonne jour après jour” aux éditions Marie Claire et “Les oeufs de yoni pour révéler son potentiel féminin” aux éditions Trédaniel. Professeur de Yoga, praticienne EFT, Base PNL, Masseuse spécialité Balainaise,…

académie développement personnel

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Plein …

J’ai juste appris à les accueillir et à les transformer. C’est lorsque j’ai mes plus grosses frustrations, colères, indignations, incompréhensions que naissent mes meilleures idées. Je transforme cette forte énergie pour trouver des solutions constructives et belles.

peggy académie développement personnel

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Je pense que le terme mission de vie est adapté lorsque l’on a un profil “expert”. Pour les personnes qui sont multipotentielles ce terme “mission de vie” peut être assez angoissant. Je fais parti du 2eme cas.

Je suis intéressée et j’aime de nombreux sujets (et j’en découvre tous les jours). Je connais mes qualités, mes compétences, mes savoirs faire, mes savoirs être,… Je suis donc mon intuition.

Je suis ouverte aux opportunités et je fonce vers les projets qui me parlent, qui ont du sens pour moi et mon éco-système. Je fais attention à créer de la cohérence et une lisibilité dans tout ce que je fais.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

Transmettre les bienfaits du yoga au plus grand nombre après de graves problèmes de santé.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Ce n’est pas très sexy : la discipline

Discipline dans tout ce que je fais quotidiennement : Sport, spiritualité et nourriture. Cette discipline me permet d’être en forme physiquement, émotionnellement, mentalement pour travailler 10 à 15h par jour 7 jours/7

Je pense que c’est avec des petits pas tous les jours que l’on arrive à concrétiser ses rêves et à créer la vie à laquelle on aspire.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Voici les points principaux :

  • être en forme et endurante
  • être régulière et disciplinée
  • être motivée et avoir une grande vision pour son entreprise
  • avoir au moins 1 service/prestation/produit à vendre
  • avoir de la visibilité (pour ventre ce service/prestation/produit)
  • construire son réseau (clients, prestataires, partenaires,…)
  • être entourée de personnes qui ont réussi leur entreprise

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer l’académie du développement personnel et tous les projets qui s’y rattachent ?

Organisation (à tous les niveaux), discipline, capacité à faire des liens entre les choses qui semblent ne pas en avoir, créativité, innovation, intuition, observation, capacité rédactionnelle (synthèse ou dév), curiosité, facilité d’apprentissage et de remise en question, capacité relationnelle, écoute, patience,…

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Plein de choses… Je dirai que le point principal c’est “osez” !

  • Osez demander
  • Osez se lancer et faire des choses
  • Osez se faire confiance
  • Osez croire en ses rêves ….

Osez, Osez, Osez !!!

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Merci Peggy, on peut te retrouver sur votre site de l’Académie du Développement Personnel et vos deux boutiques en ligne :

 

Et retrouve toutes les interviews de femmes inspirantes que j’ai déjà réalisées.