Comment animer un cours de yoga en ligne

Je pense que ça ne t’aura pas échappé: il est difficile (voire carrément interdit!) de pratiquer des activités sportives en salle et en présentiel. Vive internet et les visios! Je dis ça mais je sais très bien que ce n’est pas si facile. J’accompagne en coaching des professeurs de yoga qui doivent se réinventer et revoir leurs offres pour s’adapter aux nouvelles conditions sanitaires en proposant leurs cours en ligne. Aujourd’hui, j’ai envie de te donner mes conseils pour animer un cours de yoga en ligne (et si tu es élève d’un cours de yoga, ça pourra te servir aussi). 

Le matériel

Commençons par la base qui est…un ordinateur! Eh oui, je sais que tu ne t’attendais pas forcément à ça en parlant yoga mais c’est pourtant essentiel. 

Je te conseille fortement d’investir dans un très bon ordinateur. C’est un investissement que tu ne regretteras pas car il va devenir ton outil de travail principal. Vois-le comme le lieu dans lequel tu accueilles d’habitude tes élèves. Tu as envie qu’ils s’y sentent bien, que ce soit agréable, propre. Ton ordinateur, c’est la même chose! Non pas l’esthétique de l’objet, on s’en moque mais la qualité de ton accueil. Si la qualité de l’image et du son est médiocre, tes élèves ne se sentiront pas bien. 

Mais si tu ne peux pas investir dans un bel ordinateur, je te conseille de prendre un smartphone. Sache d’ailleurs que les webcams des téléphones sont toujours meilleures que celles intégrées aux ordinateurs. 

Pour le son, je te conseille également de ne pas utiliser le micro de ton ordinateur. Le son n’est jamais de très bonne qualité et en plus, tu devras t’approcher de l’ordinateur pour que tes élèves t’entendent bien, ce qui n’est pas très pratique en cours. Si tu le peux, achète un micro indépendant comme ceux de la marque Blue Yeti que j’utilise que tu pourras connecter à ton smartphone (ou à ton ordinateur) via un adaptateur. 

Pour pouvoir te filmer en toute tranquillité, tu peux utiliser un trépied avec ou sans lumière. 

Si tu ne peux pas investir dans tout ce matériel et si tu dois faire des choix, je te conseille de privilégier la qualité de son qui me semble le point essentiel lors d’un cours de yoga en ligne. 

Cours synchrones ou asynchrones?

Le positif de la situation que nous vivons actuellement est la liberté de tout réinventer. Finie la salle de cours entre 4 murs qui ne peut réunir que 15 personnes à la fois à un endroit précis. Grâce à internet, tu peux réinventer les règles du jeu. Alors, oui je sais que ça peut faire peur, mais je suis là pour t’accompagner! 

Cours synchrones

C’est le type de cours qu’on voit le plus souvent. Les professeurs de yoga ont gardé leurs horaires habituels et proposent leurs cours en ligne au même moment que pour les cours en salle classiques.

Pour diffuser le cours, je conseille d’utiliser la plateforme Zoom. Après avoir testé beaucoup d’autres outils, je suis arrivée à la conclusion que c’était la meilleure, la plus pratique et la plus qualitative. 

Le seul problème est qu’en version gratuite, Zoom est limité à 45 minutes quand on est plus de 2 personnes en visioconférence. Donc tu peux l’utiliser pour donner des cours individuels sans aucune limite de temps. 

Pour les cours collectifs, il est bien évident que de couper une séance de yoga en 2 n’est pas envisageable.  Donc je t’encourage à investir pour t’abonner en version pro. Tu peux envisager de partager les frais avec un autre professeur de yoga qui ne donne pas les cours aux mêmes horaires que toi. Mais honnêtement, l’abonnement coûte autant qu’un tapis de yoga et c’est vraiment un investissement que tu ne regretteras pas car il te permettra de travailler en toute sérénité. 

L’autre avantage de Zoom c’est qu’il est possible de connecter ton compte (pro) à ton compte Paypal, ce qui veut dire que tu peux faire payer les participants directement en ligne. 

Pour simplifier la réservation, j’utilise Calendly qui est un agenda en ligne. Tu peux créer des événements et les personnes viennent réserver et payer directement en ligne. Elles reçoivent ensuite un mail avec toutes les informations nécessaires pour se connecter le moment venu. 

Tu peux proposer

  •  des cours uniques selon un planning défini par semaine par exemple
  • une série de cours sur une thématique particulière 

Cours asynchrones

Tu peux décider de ne pas donner tes cours en direct mais plutôt de les enregistrer pour ensuite les proposer à l’achat. Tu peux les télécharger sur un lien Dropbox ou Google Drive, ou bien les héberger sur une plateforme type Podia ou Selz. Les personnes qui voudront les télécharger devront payer via et recevront ensuite le lien pour les télécharger. 

Il existe aussi la possibilité de créer un abonnement, qui est une pratique que je recommande. Cela permet aux personnes de s’engager pour avoir accès à un certain nombre de cours de yoga. Attention à mettre un tarif juste: ce n’est pas parce que tu vas pouvoir toucher plus de personnes que tu dois baisser tes prix. Un prix juste permet une meilleure implication de tes élèves. Au contraire, un prix bas ne renvoie pas une image professionnelle de qualité. On peut imaginer un abonnement pour 4 séances dans le mois avec accès aux replays. Tu pourrais aussi proposer 2 séances dans le mois qui elles ne seront pas enregistrées. Cela permet de renforcer l’engagement de tes élèves et aussi de pouvoir passer du temps avec eux à la suite de la séance qui pour le coup sera synchrone. 

Pour choisir entre cours synchrones et asynchrones, tu dois te poser les questions suivantes:

  • As tu envie de pouvoir discuter directement avec tes élèves? 
  • Veux-tu leur permettre de pratiquer sans se comparer aux autres? 
  • As-tu envie de leur donner le temps de pratiquer grâce à des vidéos qu’ils vont pouvoir garder? 

Comment trouver des clients?

Tu peux créer ton site internet même si ce n’est pas indispensable. Hubside.com te propose de créer ton site très facilement tout comme WordPress.com si tu débutes (.org si tu te débrouilles déjà pas mal!)

Il existe également des plateformes sur lesquelles tu peux proposer tes cours de yoga. 

  • Udemy (plutôt anglophone mais qui commence à s’ouvrir aux français)
  • Skilleos  (plateforme en français)

Et bientôt il va y avoir le lancement d’une toute nouvelle plateforme pour les femmes qui s’appelle Haavvaa

Tu mets tes cours en ligne sur ces plateformes et à chaque fois que quelqu’un achète ton cours, tu reçois tes royalties. Le gros avantage de ces plateformes c’est qu’elles se chargent de la communication à ta place. L’inconvénient: les tarifs qui sont assez bas. 

Pour te donner une idée de ce à quoi ressemblent des cours vidéos en ligne, tu peux aller voir mes vidéos sur ma chaine YouTube . J’aimerais te mettre en garde sur un point: si tu fais le choix de tourner des vidéos pour les mettre en ligne ensuite et les rendre payantes, assure-toi de la qualité. Les gens vont attendre une meilleure qualité qu’un cours synchrone. Tu dois faire attention au montage, à la qualité du son et de l’image. Donc si tu n’as pas assez de temps pour le faire ou si tu n’as pas un matériel vidéo très performant, je te conseille de commencer par des cours en direct sur Zoom.

Tu es professeur de yoga? Tu aimerais développer ta présence sur le web? Je te propose un coaching pour t’aider à atteindre tes objectifs sereinement.