comment arrêter de tout remettre à plus tard

Categories:

La procrastination c’est l’art de tout remettre à plus tard. Laver la pile d’assiettes qui tient en équilibre précaire sur le rebord de l’évier? Pas pressé. Terminer le dossier hyper important pour la réunion de demain? Il n’est que 19h, il y a encore plein de temps pour le faire. Ça te rappelle quelque chose? Si tu as tendance à toujours tout repousser, tu es un procrastinateur

Souvent on pense que la procrastination vient d’une mauvaise organisation de son temps. Mais c’est faux. La procrastination est en fait liée à notre maîtrise de soi et à notre motivation, qui sont affectées par notre environnement ainsi que par notre personnalité. Tu seras peut-être soulagé de savoir que procrastination ne rime pas avec paresse. 

Voici 7 raisons qui peuvent expliquer pourquoi tu procrastines. 

1. Tu aimes la pression

Tu aimes l’adrénaline. Tu as l’impression que travailler sous pression te rend plus rapide, plus efficace et plus productif. Si effectivement certaines personnes sont plus performantes dans des délais stricts, il faut faire attention. A force de trop te mettre sous pression, tu risques de t’épuiser

2. Tu as du mal à prendre des décisions

Est-ce qu’il t’arrive d’être submergé par ta to-do liste, principalement parce que tu ne sais pas par où commencer ? Même s’il n’y a que trois choses à faire, tu ne sais pas quoi faire en premier?  Cette indécision est contrôlée par trois choses : premièrement, plus tu as d’options, plus ton indécision est grande. Deuxièmement, plus les tâches de ta liste sont similaires, plus tu réfléchis à leur importance et plus tu tardes à en choisir une pour commencer. Et troisièmement, plus ton choix est important, plus tu seras indécis. 

3. Tu es anxieux

De nombreuses personnes procrastinent parce qu’elles sont anxieuses à l’idée de faire quelque chose. C’est une raison réelle pour laquelle on remet à plus tard. Par exemple, si vérifier le solde de ton compte bancaire te rend anxieux, tu vas avoir tendance à te retrouver fréquemment dans le rouge alors que tu aurais pu anticiper. 

4. Tu as peur des réactions négatives ou des critiques

Tu as peur d’être confronté l’échec, et donc, plutôt que de prendre le risque d’échouer, tu décides de ne rien faire. Très souvent, plus la tâche à accomplir est important, plus le niveau de procrastination est élevé. En plus, on remarque que des traits de personnalité tels qu’une faible estime de soi et un manque de confiance en soi entraînent une peur accrue de l’échec, ce qui se traduit par une encore plus grande procrastination.

5. Tu aimes l’auto-sabotage

Toujours cette fichue peur d’échouer. Tu aimes te compliquer la tâche parce que tu as peur d’échouer et que tu préfères attribuer ton échec à ton manque d’effort plutôt qu’à tes efforts. C’est le cas des étudiants qui ne vont pas réviser un examen. Si par miracle, ils le réussissent, ils diront qu’ils ont eu de la chance et s’ils échouent, ce sera le manque de révision, pas leur manque de compétences. 

6. Tu manques de concentration

Cela implique deux choses : premièrement, tu te laisses facilement distraire et deuxièmement, tes objectifs ne sont pas assez précis

✔️Pour le problème de distraction je te conseille de mettre en silencieux ton portable quand tu travailles ou mieux, de le mettre dans une autre pièce. Éteins toutes les notifications. Tu peux aussi utiliser la méthode Pomodoro qui te permet de rester concentré par périodes de 25 minutes. 

✔️En ce qui concerne le manque de précision de tes objectifs, la méthode SMART est faite pour toi. Ton objectif doit être le plus précis possible. Par exemple, au lieu de dire “je veux perdre du poids”, tu devrais dire ‘je vais faire 3 séances de sport de 30 minutes chacune par semaine pendant 6 mois pour perdre 5 kilos”. 

7. Tu es tout simplement épuisé

Qu’il soit mental, physique ou émotionnel, l’épuisement peut être la véritable raison pour laquelle tu procrastines. Cela ne signifie pas que tu es paresseux ou démotivé, mais simplement que tu es fatigué et que tu ne peux pas bien fonctionner. La meilleure chose à faire dans ce cas est de prendre un peu de repos, de déléguer ton travail, de faire plus de pauses, bref, de prendre soin de toi. 

Tu procrastines et après avoir lu cet article, tu te rends compte que 1. tu n’es pas fainéant (youpi!) et que 2. tu as besoin d’aide? Je suis là pour t’aider. Réserve une séance de coaching avec moi pour parler de ton problème et que je t’aide à trouver la solution qui te correspond.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :