L’aventurière fauchée, interview de Sarah Gysler

Bonjour Sarah. Tu es l’aventurière fauchée, tu traverse le globe sans argent. Tu partages tes aventures au départ de l’Europe en passant par le transsibérien et la traversée transatlantique. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je m’appelle Sarah, j’ai 22 ans, je viens de Suisse et depuis trois ans je parcours le monde en solitaire.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Notre manque de liberté individuelle, de liberté intérieur.

Quel est le but de ta vie ?

La recouvrer 😀

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

Il y a eu beaucoup de petits événements durant des années, et un jour l’un d’eux à fait craquer la chaîne. Mais je crois que le déclic profond est né après une opération médicale importante que j’ai reçu.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Je voyage, je rencontre énormément de gens, j’écris. J’évite la routine.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Je me suis beaucoup renseignée sur les gens qui ont vécu des expériences similaires avant.

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

Aucune. Je ne parlais pas d’autre langue que je français, je ne savais rien faire de mes dix doigts. Je pense que le talent n’existe pas, c’est le travail, la persévérance et la sueur qui font que l’on réussit. Le talent c’est une escroquerie.

Qu’as-tu appris en devenant l’aventurière fauchée ?

Que le mot ”impossible” n’a pas vraiment de sens.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

C’est normal d’avoir peur, mais il ne faut pas avoir peur de ta peur. Je te jure que ça va aller. Et puis si ça ne va pas, tu pourras toujours revenir en arrière. Je ne connais personne qui regrette d’avoir suivi son rêve.

Merci Sarah d’avoir pris le temps de répondre à cette interview pendant ton voyage.

On peut te retrouver sur ton blog www.laventurierefauchee.com pour suivre tes aventures grâce aux articles que tu écris et à tes vidéos.

Partager c'est contribuer
  • Nassiri

    Bonjour Sarah, je te souhaite un beau voyage sur notre terre. Moi aussi j’aimerais être un aventurier par moment. Tu nous prouves que c’est faisable avec ton courage. Merci.;)Prend soin de toi. Francois.