Pourquoi développer sa confiance en la vie quand on crée son entreprise ?

confiance

Dans la vie on a toujours le choix. N’est-ce pas ? Alors on peut également décider consciemment de choisir d’avoir confiance en la vie ou de vivre dans la crainte. D’autant plus dans la phase de création d’entreprise.

Voici deux scénarios possibles :

1- Je suis méfiant, sceptique, objectif et prudent.

J’adore les personnes qui disent qu’elles sont objectives. Dans beaucoup des cas c’est une façon de cacher qu’elles sont en fait pessimistes. Nous les humains, on n’a pas vraiment la capacité d’être objectif. Toute interprétation est forcément orientée par notre vécu et notre humeur.
J’aime bien les scientifiques aussi. Ils affirment que rien n’est vrai tant que cela n’a pas été démontré méthodiquement. Intéressant…

Et si ils passaient à côté de quelque chose d’important que leur méthode n’était pas capable de démontrer ? A-t-on démontré que l’espoir et la visualisation sont de réels outils pour développer son business ?
Ce type de personnalité se prive tout simplement de réaliser des choses qui pourraient les aider, tant que cela n’a pas été démontré par leur méthode.

Quel dommage !

2- Je suis intuitif, confiant, optimiste et j’ai foi en la vie.

Ce deuxième type de personnalité s’apparente plus au profil de l’entrepreneur dans l’économie intuitive. C’est ceux que l’on appelle les chanceux. Mais la chance, ça se provoque !

En fait, cette personne est une personne qui visualise ses objectifs, qui demande à la vie, ou au monde invisible du soutient, et qui est capable de recevoir l’aide qu’elle a demandé. Pour recevoir ce coup de main, on a besoin d’être dans la confiance, dans la bienveillance et dans la gratitude.
Une attitude de méfiance bloque ce genre de cadeaux de la vie.

La personne optimiste et intuitive en fait n’a plus vraiment besoin de démonstration méthodique pour croire que quelque chose est vrai. Elle apprend à développer son intuition et par l’expérience, vérifie que ses ressentis se confirment. Elle sait reconnaître ce qui raisonne en elle.

Apprendre à utiliser son intuition demande beaucoup de confiance en la vie en effet. Ce n’est pas facile, et c’est en s’entraînant sur de petites actions du quotidien que l’on va apprendre à l’amadouer.

La confiance se construit réciproquement avec le temps.

Qu’est-ce que cela vous coûte d’essayer ? A peut prêt rien, seulement l’effort d’y croire. Par contre ne pas essayer, cela peut vous coûter bonbon !

Mais vous ne le saurez jamais.

Dois-je faire payer mes soins ?

se faire payer

J’accompagne plusieurs personnes dans la création de leur activité, et la définition du projet professionnel qui a du sens à leur yeux. Souvent, ce sont des personnes qui souhaitent se mettre à leur compte. Et il arrive régulièrement que ce soit pour une activité de soin thérapeutique. Et là, une question revient à chaque fois : Dois-je me faire payer ? Et combien ?

La valeur que je me donne

Se faire payer est d’abord essentiel pour constater que le service que l’on apporte à l’autre a de la valeur. Quelle valeur suis-je prêt à me donner ? Est-ce que la formation que j’ai suivit, l’entrainement à ma technique, l’expérience que j’ai accumulé, le matériel et le temps que j’investis pour aider l’autre ont une valeur ?

Comment recevoir mes retours sur investissement si je ne me fais pas payer ?

Je me donne les moyens de travailler bien, qualité

En acceptant de me faire payer pour mes services, je contribue à mon épanouissement et à celui de mon activité.

Est-ce que je crois en ma technique ? Est-ce que je penses que cela bénéficierai à beaucoup e monde d’y avoir accès ?

Alors cela vaut le coup de me faire rémunérer. Car ainsi, je vais pouvoir faire de nouveaux investissements pour améliorer ou développer cette activité. J’ai besoin de moyens pour financer mon matériel, mes formations, ma communication et me faire connaître.

La confiance en soi

La contribution financière est également un moyen de développer sa confiance en soi. Se sentir en confiance est nécessaire pour un soin efficace. Quel travail réaliserai un chirurgien manquant de confiance en lui et non rémunéré ? On a besoin de personnes sûres d’elles pour guider les autres.

L’engagement du client dans son soin

L’argent est une énergie, et elle doit circuler. C’est un nombre que l’on utilise pour signifier un taux d’engagement. Combien d’heures cela me prend-il pour gagner 300 euros ? Dans combien de paires de chaussures suis-je prête à investir cet argent ?

Est-ce que une heure de soin avec cet expert valent mes 3 heures de secrétariat ? De combien d’heures de mon travail suis-je prête à investir pour résoudre ce problème ?

C’est très simple, plus un client s’investit et plus il va récolter de bénéfices de son soin. De la même façon que toi, plus tu investis de temps et d’énergie dans une formation, plus tu en récoltes les fruits. La mécanique est simple.