La transformation est en marche

  • Les nouvelles technologies transforment nos modes de vie, de consommation et communication.
  • Le producteur dans l’agroalimentaire n’a jamais été aussi loin du consommateur.
  • L’utilisation d’internet fait trembler les institutions en place depuis des lustres.
  • La transformation digitale remet en question l’organisation de l’entreprise.
  • La transparence enclenche une transformation managériale dans l’entreprise.
  • Notre relation au travail évolue.
  • L’innovation est partout et change la donne en permanence.
  • De nouveaux acteurs apparaissent dans tous les secteurs économiques.
  • Le temps s’accélère.
  • Les distances disparaissent.
  • Les consciences s’éveillent.

Le changement n’est plus dans l’avenir, il est bien présent.
Cette transformation est en marche.

Mais avons nous fait évoluer toutes nos habitudes pour les adapter à cette nouvelle économie ?

A quoi ça rime tout ça ?

1,3 milliard de tonnes de nourriture jetée par an, soit 1/3 de la production mondiale.
Un enfant meurt de faim toutes les 6 secondes.
70% des terres agricoles sont destinées à nourrir les animaux.
Pour fabriquer une baguette de pain il faut l’équivalent d’une baignoire remplie d’eau.
1,4 milliards d’habitants n’ont pas accès à l’eau potable.
15 500 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kg de bœuf.

On parcours en moyenne 25 km pour aller travailler.
On passe 6 jours par an dans les bouchons.
91% des salariés français se disent désengagés.
19% de la population française âgée de 15 à 75 ans, a connu ou connaîtra un épisode dépressif au cours de sa vie.
Un salarié heureux au travail est 31% plus productif

91% de l’économie est virtuelle.
La richesse de 85 personnes est égale à celle de 3,5 milliards de personnes.

L’économie Intuitive : Vers un monde qui a plus de sens

53,6 % des chefs d’entreprise admettent prendre leurs décisions à l’instinct.

Nous sommes en pleine transition vers une économie plus intuitive. Jusqu’à présent nous avons construit l’entreprise sur les bases d’une pensée capitaliste. Et c’est très bien ! Nous avons ainsi pu explorer une grande dimension et en avons découvert certaines limites. Nous sommes dans une crise de sens, les salariés ne savent plus pourquoi ils travaillent. Maintenant nous sommes en transition vers un nouveau système, plus flexible, plus agile et intuitif. Les agents sont plus légers et les adaptations sont rapides. Les règles du jeux ont changé et nous sommes prêts à laisser place à l’intuition et le bon sens dans nos prises de décisions. Nous nous laissons guidé par notre intuition et nos ressentis. Le changement de paradigme est en marche.

Qu’est-ce que l’économie intuitive ?

L’économie regroupe un ensemble de domaines qui sont touchés par ces transformations. On parle ici de production, de distribution, d’échange et de consommation. L’économie se réfère aussi bien à la gestion d’une nation, d’un continent que d’un foyer familial. L’économie parle de dépenses, de ressources, et d’organisation interne optimisée, efficiente.

L’intuition est féminine, elle coule de source, elle fait appel au bon sens. On ne sait pas d’où elle vient mais on sait que l’on peut s’y fier. C’est un sixième sens, un sens invisible et bienveillant. Comme c’est un sens, l’intuition fait partie du domaine du ressentit, des sensations. L’intuition se reçoit, contrairement au mental qui émet des informations. Elle s’oppose à la raison, à la réflexion, aux mécanismes de compréhension mentale. C’est un sens jusqu’à présent peu utilisé dans notre système économique et qui mériterai d’être affiné et exploité comme une ressource puissante.

Dans l’économie intuitive on arrête de faire des plannings sur dix ans, des budgets et des communiqués de presse. On fait confiance à son ressentit, aux autres et à la vie en général. On se laisse guider sur le chemin en restant ouvert aux opportunités. On écoute les signes.

Blog

Pourquoi notre intention est-elle si importante ?

Bonjour et bienvenu à nouveau sur ce blog de l’économie intuitive. Tout au long de ces articles nous cherchons et modélisons les idées qui jaïssent et se transforment pour faire naître cette nouvelle société dans laquelle nous arrivons. Aujourd’hui nous parlerons de l’intention. Quel est-elle ? A quoi sert-elle ? Et pourquoi est-elle plus important …

De salarié à entrepreneur, quelles sont les étapes ?

Comment faire la transition de salarié à entrepreneur ? Vous êtes de plus en plus nombreux à ressentir le besoin de donner un sens à votre vie professionnelle. La conjoncture actuelle vous y pousse un peu. Les 5 étapes pour passer de salarié à entrepreneur 1- Récupérer son pouvoir personnel Depuis des siècles nous avons …

Pourquoi développer sa confiance en la vie quand on crée son entreprise ?

Dans la vie on a toujours le choix. N’est-ce pas ? Alors on peut également décider consciemment de choisir d’avoir confiance en la vie ou de vivre dans la crainte. D’autant plus dans la phase de création d’entreprise. Voici deux scénarios possibles : 1- Je suis méfiant, sceptique, objectif et prudent. J’adore les personnes qui …

L’auteur

Bonjour ! Moi c’est Lucie Diez.

Je suis passionnée de nouvelles technologies, management, développement personnel, spiritualité, médecine naturelle, thérapies alternatives, alimentation vivante, développement durable, voyage, anthropologie, sociologie, comportements et histoire des religions. Je suis un mélange de tout ça à la fois.

J’écris ce blog car je ressens comme beaucoup d’entre nous que nous sommes au coeur d’un grand changement. On se demande tous lequel. Des directions principales commencent à émerger chez les intellectuels français. Et c’est très bien. Ce blog est un joyeux bouquet de toutes ces idées qui de mon point de vue s’entremêlent et se complètent.

J’aime observer les humains et comprendre ce qui est à l’origine de leur comportement. J’ai besoin de comprendre leur moteur. Le « pourquoi » ils font les choses qu’ils font. Qu’ils soient chinois ou italien, jeune ou ancien … Ils ont toujours un truc bizarre à mes yeux. On fait les choses différemment, et j’ai besoin de comprendre ce qui se passe dans leur tête.

Je viens d’une famille d’entrepreneurs à la double culture franco-espagnole. Après une école de commerce internationale, 18 appartements en 10 ans et 75 colocataires de plus de 15 nationalités différentes, me voici sur la route. Je suis digital nomade, je travaille où et quand je veux. J’ai organisé ma vie pour ne pas avoir à dépendre d’un lieu et pouvoir explorer ce qui me passionne.

J’observe la France. Je suis avec elle mais pas trop. Cela me permet de prendre un certain recul sur les évènements marquants. Je note des signaux faibles, des tendances communes sous-jacentes dans des secteurs d’activité complètement différents.

J’aime mettre en lumière cette transformation très présente mais encore mal identifiée.  Je suis une exploratrice d’alternatives, une éclaireuse de la nouvelle donne. Pour vivre, je conseille les entreprises dans la transformation digitale, j’accompagne les individus dans la recherche de sens.

Le monde a beaucoup changé ces dernières années, nos habitudes pas encore totalement. Cette transition, c’est ce que l’on appelle le passage dans la cinquième dimension. Pour y accéder, cela demande une période de nettoyage et un réajustement énergétique.

Mon but est d’aider chaque humain à trouver sa place dans ce nouveau monde. Et pour y arriver, j’aide les personnes clés à trouver leur mission de vie pour qu’elles puissent à leur tour aider les autres à en faire autant.