L’économie du mammouth et de la licorne

économie du mammouth

Je démarre une nouvelle série de vidéos sur l’économie en transition de la 3D à la 5D. Mais qu’est-ce que c’est ? Je vais t’expliquer plus en détail ce que j’appelle l’économie du mammouth et celle de la licorne.

L’économie du mammouth

C’est une façon de parler de l’ancienne économie, celle qui est en voie de disparition. Même si aujourd’hui on voit encore principalement les restes de l’économie du mammouth, en fait elle est en déclin. C’est la société dans laquelle on basait l’activité économique sur la compétitivité, la concurrence, la compétition et la force. Une société principalement gouvernée par des hommes car c’est l’énergie masculine qui était dominante. L’apport de capital est un élément principal de la création d’une activité et de richesse.

Quelques exemples d’institutions du temps des mammouths c’est les grandes entreprises multinationales comme Nike, McDo, Microsoft, la SNCF, l’église, ect … Ce sont des organisations qui gèrent des millions de personnes grâce à des règles et des rôles bien définis. On connait tous aujourd’hui les travers ce ces rôles.

Crise individuelle

On arrive aujourd’hui à une crise de sens. Les salariés, les travailleurs ont besoin de donner un sens à leur vie. On cherche à exprimer notre créativité. De plus en plus de personnes se mettent à leur compter car c’est la seule façon qu’ils ont trouvé pour exprimer qui ils sont, sans les limites d’un patron.

Nouvelle économie

Dans ma série d’interview sur les 50 femmes inspirantes, je cherche justement à montrer qu’une autre économie est possible. Ces femmes sont dans la collaboration, la bienveillance. Elles osent exprimer leurs émotions, leur spiritualité, leur intimité. Ces entrepreneures font des choix avec le coeur et non pas dans la peur. Elles osent exprimer qui elles sont et utilisent tous les jours leur intuition.

Pour moi elles sont la preuve qu’il est possible de devenir la même personne au travail que dans notre vrai vie. Et elles me donnent le courage de faire ce que je fais.

Les énergies du mois de mai

énergies du mois de mai

Coucou tout le monde. Ca y est les élections sont passées mais visiblement ça n’a pas finit de secouer. Ce week-end j’avais du mal à comprendre pourquoi je me sentais si mal alors que visiblement tout devait aller pour le mieux (repas en famille, soleil, jardin, sommeil …). Je viens de comprendre que je ne suis pas la seule, et qu’il est possible que ce soit les énergies du mois de mai.

Voici quelques explications :

Les symptômes

Epuisement général, envie de pleurer, angoisse, nervosité, nausées, agacement, désagréabilité, tensions, colère …

Quelles sont ces énergies du mois de mai ?

Certains parlent d’accélération vibratoire de la Terre. Cela ferait partie de la fin du cycle annoncé par la calendrier Maya, la fin d’un temps et la transition vers un nouveau cycle.

Le taux vibratoire de la Terre aurai augmenté de 7 à 16,5 Hertz entre 2012 et 2015. Alors qu’il n’avait pas évolué depuis des milliers d’années. Ces augmentations sont mesurées par le Space Observing System. C’est un observatoire russe qui mesure les résonances de Schumann.

On voit bien dans ce graphique deux vagues fortes ce dimanche 8 mai et Lundi 8 mai en début d’après-midi.

les énergies de mai 2017

Il y a plusieurs années lorsque la fréquence de la résonance de Schumann a atteint les niveaux de 15 à 25 Hz alors que sa fréquence habituelle était de 7,83, cela a été considéré comme une anomalie étrange qui se produisait sur terre.

Pour la première fois, depuis qu’elle est mesurée, la principale Résonance de Schumann est passée au-dessus de 118 Hz ce lundi.

Un autre site nous prévenait déjà il y a deux semaines car des premières vagues d’augmentation de la résonance de Schuman pointaient leur nez fin mars.

énergies du mois de mai

Que faire avec les énergies du mois de mai ?

La meilleure protection, et on ne le dira jamais assez, c’est l’ancrage. Une bonne méditation d’ancrage, marcher pieds nus, respirer avec le ventre, faire du sport, du jardinage.

Une fois qu’on est bien ancré, et éventuellement que l’on s’est libéré d’énergies lourdes, on peut se concentrer pour élever notre vibration personnelle. Plus notre énergie va être légère, et mieux on supportera ces vagues d’augmentation vibratoire.

Comment élever notre taux vibratoire ?

En expérimentant des sentiments plus élevés que ceux dont on a l’habitude : la joie, la gratitude, la fierté, l’amour, l’amitié, le partage …

On peut aussi se retrouver entre amis, rire, écouter nos chansons préférées, faire des arts créatifs, se faire couler un bon bain, faire une sieste, offrir un bouquet de fleur à quelqu’un, sourire, penser à une personne aimée, téléphoner à un ami, manger des fraises, regarder humoriste, visualiser nos photos de vacances, regarder un arbre bouger dans le vent.

Evitons la télé, la radio, le sucre, le microonde, les personnes pessimistes de notre entourage … Mangeons moins, et buvons plus d’eau.

Pour aller plus loin va voir ici, et .

7 actions pour augmenter notre énergie

augmenter notre énergie

Dans les dernières vidéos que je publie sur Youtube, je parle de l’alimentation pour augmenter notre énergie. Je parle des différentes catégories d’aliments et partage mes astuces pour augmenter notre énergie. Voici comment je m’y prend pour augmenter mon taux vibratoire. Certains éléments convergent avec deux du témoignage ci-dessous.

Etudions un extrait d’une conversation avec une enfant par comme les autres. Cathy a 9 ans, elle vit dans le nord de l’Europe et dit pouvoir soigner l’eau avec le langage des étoiles. Voici l’extrait d’une conversation avec Cathy :

M: « Comment pouvons-nous nous éveiller? »

C: « Nous devons augmenter notre énergie (vibratoire) car nous n’avons pas l’énergie nécessaire; Il nous a été volé.

M: « Comment pouvons-nous protéger notre énergie? »

C: « Présentement, nous n’avons que 0,05% de notre énergie. Nous devons atteindre 1,5%.

M: Comment pouvons-nous commencer à augmenter notre énergie?

Cathy dit:

• Ne vous mettez pas en colère pour des futilités.

• Ne parlez pas longtemps sur vos téléphones mobiles.

• Ne pas mangez pas de sucre blanc.

• Ne regardez pas la télévision.

• N’utilisez pas les fours à micro-ondes.

• N’utilisez pas l’internet sans fil.

Quelque chose d’une grande importance se produira au cours des cinq prochaines années sur cette planète. Les parents doivent nous écouter. Nous devons éduquer les parents.

Cathy a dit à Mary que son but ici sur Terre est d’éveiller sa famille et de protéger son petit frère, car cela est important pour l’humanité. Cela veut dire en outre qu’il deviendra son enseignant lorsqu’il grandira, et il aidera l’humanité à s’éveiller. Cathy dit alors:

« Mary a de grandes oreilles. Elle écoute. La plupart des adultes ne le font pas. »

Lire l’article complet

Lucie Robin de Haute Fréquence TV diffuse des bonnes vibrations

haute fréquence TV

Bonjour Lucie. Depuis plusieurs mois je te regarde tes vidéos Youtube sur Haute Fréquence TV. Tu offre de super enseignements qui nous aident à grandir. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je suis Lucie Robin, j’ai 34 ans. Je suis Enseignante Spirituelle, j’éveille les gens à leur propre Lumière via des vidéos que je diffuse sur ma chaîne YouTube Haute Fréquence TV.
J’anime également des formations qui ont pour but d’élever les consciences et de donner des outils pour développer ses capacités Médiumniques et toute autres potentialités intérieures. J’ai écrit 2 livres numériques “Augmenter son Taux vibratoire en 3 semaines ” et “Détox & Bien-être Haute Fréquence”.
Je pratique l’Hypnose Spirituelle de Régression dans les Vies Antérieures depuis quelques mois avec beaucoup de succès, des moments spirituels forts passés avec les gens et leurs Guides Spirituels.
Enfin, mon chemin de vie m’amène à démystifier la spiritualité afin d’en faire quelque chose de Fun et d’accessible à tous !

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Ah la la..Vaste sujet. Je suis frustrée de voir autant de personnes se sentir emprisonné, limité dans leurs actions. Pour moi, ce n’est pas une question de conditions sociales (même si parfois, ça aide) qui pourrait entraver leur chemin.
Tout est une question d’état d’esprit. J’ai moi-même du me débrouiller très tôt seule, et j’ai toujours réussi à manifester ce que je désirais.

Mon but est de démontrer que … TOUT EST POSSIBLE, même en étant “à priori” moins privilégiés

Autre frustration, la peur de l’invisible, et de la spiritualité en général. Il est moins aisé de partager sur le thème de la spiritualité car soit il fait peur, soit il est tourné en dérision. Aujourd’hui, nous sommes en 2017 et il est grand temps d’ouvrir notre coeur à ce que nous ne voyons pas avec nos yeux et à ce que nous ne pouvons expliquer avec notre tête.

A ton sens, quelle est ta mission ? Quel est le but de ta vie ? Ton ‘Pourquoi’

Mon but dans la vie est d’amener les gens à prendre conscience de leurs potentiel ET de le manifester. Dans n’importe quel domaine. J’ai aussi la capacités d’expliquer de manière simple et claire des concepts spirituels complexes, afin que cela puisse parler à tous.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer Haute fréquence TV ?

Je dirais que j’ai toujours été comme ça : poussée à motiver, à encourager, et à faire ressortir le potentiel des personnes. Sauf que cela n’a pas été aussi simple que cela…Il m’a fallu du temps pour accepter qui je suis et ce que je suis venue faire sur Terre. Le déclic a donc été plusieurs étapes plus ou moins inconfortables qui m’ont doucement remise sur ma voie 🙂

haute frequence tv

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

Je ne travaille pas tous les jours car j’ai besoin de temps pour moi (je suis atteinte d’endométriose ce qui occasionne de la fatigue et des douleurs). Mais mes vidéos sont visibles par qui le souhaite en tout temps. De plus, je fais des consultations aux personnes qui souhaitent un accompagnement thérapeutique (guidance spirituelle, Hypnose de Régression dans les Vies passées)

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

Cela s’est fait en plusieurs étapes. J’ai eu plusieurs métier de couturière en Haute Couture (Chanel) à aide-soignante, puis à plongeuse dans un restaurant, en passant par des études d’ostéopathe, de formatrice pour adultes…Jusqu’à ce que la vie me mène à une adorable petite boutique que j’ai aménagée en espace de bien-être, à Nantes (fermé à ce jour) où je pratiquais les massages du monde (dont le massage balinais appris à..Bali !)

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

J’ai toujours aimé transmettre, partager, et suis assez à l’aise pour parler en public. J’ai travaillé en tant qu’aide-soignante, ce qui m’a appris à faire face à des situations émotionnelles intenses tout en gardant mon sang froid. Je suis très débrouillarde et j’ai mille idées pour un ou plusieurs projets, un peu comme plein d’onglets d’ordinateurs ouverts en même temps. J’ai aussi une forte intuition et une forte connexion avec mes guides Spirituels que j’entends naturellement me parler et me guider, donc ça m’a toujours fortement aidée sur mon chemin de vie.

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Je me dépasse sans cesse. Je sors tout le temps de ma zone de confort, ce qui fait qu’avec le temps, c’est de plus en plus facile et j’arrive à manifester des projets très rapidement, et souvent, sans aucun effort ;-))
La cerise sur le gâteau ? Ne plus avoir de peurs sclérosantes, mais seulement de petites appréhension qui sont vite balayée grâce à ma confiance en la vie.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Le meilleur conseil que je puisse donner c’est qu’il n’y a pas d’échec.
On ne travaille pas “pour travailler”. C’est un outil qui nous permet d’apprendre sur nous et sur la vie … Alors, autant foncer !

Merci Lucie pour tous tes conseils.

On peut te retrouver sur ton site internet Haute Fréquence TV et ta chaîne Youtube. Tu proposes des soins à distance via Skype et tu nous prépare de nouveaux projets et de nouveaux modes de soins. Nous avons hâtes d’en savoir plus.

 

 

Docteur Ervin Laszlo, la conscience quantique et l’Akasha

ervin laszlo conscience quantique akasha

Qu’est-ce que la conscience quantique ? Dans le nouveau paradigme, on pense qu’il y a deux choses dans l’univers : La matière et l’espace. Le temps n’est pas si important, car il n’a pas d’impact. Le Docteur Ervin Laszlo explique que par la physique quantique on peut comprendre qu’il y a de l’information qui circule d’une façon qui surpasse les limites classiques du temps et de l’espace. L’information circule simultanément en divers endroits simultanément.

Qu’est-ce que la conscience quantique ?

Pour Laszlo, la conscience quantique est celle qui est ouverte à la connexion, à la guérison, à l’intuition. C’est le fait de comprendre que l’information circule d’une façon non linéaire dans l’espace-temps. On a toujours pensé que les évolutions se font petit à petit. Or on se rend compte maintenant que les systèmes complexes arrivent à un point critique que l’on appelle point de bifurcation.

Le Docteur Ervin Laszlo nous invite à entrer dans le nouveau paradigme dicté par les découvertes de la physique quantique. Nous constatons maintenant qu’au niveau infiniment petit et infiniment grand, les lois de la physiques ne respectent pas les mêmes règles que la physique classique, celle de notre dimension terrestre.

Ces découvertes ouvrent de nouvelles possibilités. Aujourd’hui nous sommes capable de comprendre scientifiquement ce que les grands sages tentent de nous expliquer depuis des années. Le vide est en fait vibration. Cette vibration est une information. Et l’information est à l’origine de la matière, du manifesté. Ainsi on comprend l’impact des vibrations sur la matière, du vide sur les objets, des pensées sur notre réalité.

Entrer dans l’univers de la conscience quantique permet d’ouvrir un nouveau monde devant nous.

Jenna Blossoms nous illumine pour trouver notre mission de vie

jenna blossoms mission de vie

Bonjour Jenna et bienvenue sur Economie Intuitive. Peux-tu m’en dire un peu sur toi ? Qui es-tu ?

Je suis Jenna, une enfant indigo, coach de l’âme consciente, spirituelle et intuitive. J’accompagne les personnes à trouver leur chemin de vie, à suivre leur cœur et à révéler leur lumière.

A ton sens, quelle est ta mission ?

Je suis ici pour permettre aux âmes conscientes de se reconnecter avec leur lumière intérieure, avec ce qu’elles sont venues faire sur Terre, avec leur capacités spirituelles.

Quelles sont tes frustrations, indignations dans cette vie ?

Ne pas se sentir à sa place, ne pas voir à quel point nous sommes des âmes lumineuses et belles, et que nous avons tous des choses fabuleuses à faire ici sur cette Terre, pour évoluer vers une conscience nouvelle.

Quel a été ton déclic ? Ce qui t’a poussé à démarrer ?

jenna blossoms
J’ai toujours eu ça en moi (comme tout le monde, nous venons sur Terre avec toutes les réponses !), mais c’est lorsque j’ai véritablement décidé d’accepter qui j’étais pleinement que j’ai compris ma mission de vie, comme une évidence.

Comment s’organise ton quotidien pour réaliser cette mission ?

 Je partage beaucoup, j’accompagne en individuel, et je canalise des messages des guides pour éclairer les personnes qui en ont besoin.

Quelles actions as-tu mise en place pour démarrer ?

J’ai suivi les conseils de mes guides ,et j’ai ouvert un blog ! Il s’est progressivement transformé en vrai site internet, puis je suis devenue autoentrepreneure et j’ai ouvert une chaîne Youtube : Jenna Blossoms

Quelles compétences utiles avais-tu avant de démarrer ?

 Une grande confiance en l’Univers, une joie intérieure, et pas mal de lâcher-prise… Les meilleures compétences selon moi ! 😉

Qu’as-tu appris en démarrant cette aventure ?

Que lorsque que l’on était sur le chemin de sa mission de vie, une joie et un enthousiasme nouveau arrivent.

Quel conseil aimerais-tu donner à une autre femme qui n’ose pas se lancer ?

Être dans sa mission est la chose la plus naturelle qui soit, car cela consiste avant tout à être soi-même. Aimez-vous, pleinement, entièrement, avec bienveillance, et faites-vous confiance. Le reste suivra.

Merci beaucoup Jenna pour ce témoignage.

On peut te retrouver sur ton blog Jenna Blossoms pour réserver une séance de coaching. Et également pour visualiser l’interview que tu as faite de moi.

livre 25 femmes inspirantes

Quitter les Amishs, comment sortir d’un système ?

sortir d'un systeme

Aujourd’hui nous parlerons de la difficulté de sortir d’un système. Qu’il soit communautaire, économique ou politique il peut être parfois difficile de quitter le monde dans lequel nous avons grandit, pour intégrer un monde inconnu qui nous semble plus aligné avec nos valeurs.

Qui sont les amish ?

Les Amish sont une communauté d’origine Alsacienne aujourd’hui basée en particulier en Amérique du Nord. Ils vivent à l’écart de la la société moderne, des voitures, téléphones, télévision et autres églises. C’est une communauté religieuse basée sur le travail en famille à la ferme. Ils circulent en calèches, vivent en autosuffisance et ont gardé leurs traditions et style vestimentaire depuis 1693. Ils respectent tout un tas de règles et leurs rôles sont biens définis. Chez les amish le crime n’existe pas et tout le monde partage le même avis. La différence n’est pas visible. Ils se tiennent à l’écart de ce qu’ils appellent “Le monde”, et qui à leurs yeux est plein de tentation n’honorant pas Jésus.

La première règle amish est :

« Tu ne te conformeras point à ce monde qui t’entoure ».

Sortir d’un système

Cette communauté est un témoignage passionnant d’un mode de vie ancien. C’est également un exemple exceptionnel nous permettant de comprendre les difficultés que peuvent vivre les membres d’un système en quittant celui-ci. Si l’on ne s’identifie plus dans notre communauté, que l’on remet en question ses croyances, nous nous sentons poussé vers la porte de sortie.

Dans ce documentaire, ce jeune couple et ses enfants sont excommuniés car ils préfèrent les croyances de l’église évangélique de la charité au lieu de l’église amish. On observe ce genre ce situation avec une énorme difficulté pour sortir d’un système chez les témoins de Jéhovah ou les Juifs ultra-orthodoxes.

Et si nous aussi nous étions dans un endoctrinement ?

Vous êtes vous déjà posé la question ? A quel point nous avons une liberté de penser, de parler, de rencontrer des personnes différentes de nous ? Sommes nous réellement libres de nos choix de vie ? A quel point l’école, notre entourage influe sur notre façon de penser et de faire des choix ?

Et si nous voulions sortir du système, serions nous excommunié ? Comment réagirait notre entourage ?

Toutes ces questions, je me les pose souvent. Notre système économique ressemble parfois à une prison dorée. Les valeurs laïques, républicaines soit-disant égalitaires semblent souvent en décalage avec notre réalité. Mais si je décidais de pratiquer un mode de vie drastiquement différent de celui de mes proches, serais-je obligée de les quitter définitivement ?

amish sortir d un systeme

Sommes nous prêts à renoncer à nos cartes de crédit, nos téléphones portables, nos télévisions, nos frigos, nos diplômes, nos voitures, nos avions, nos salaires, nos banques, nos cinémas, nos boutiques ? Et si nos croyances entraient en collisions avec celles du monde qui nous a vu naître ? Pourrions nous tout quitter pour sortir du système et vivre dans une nouvelle communauté, loin de notre famille ?

Imprimer une maison écologique en 3D pour 48 euros

maison écologique

Massimo Moretti est l’heureux inventeur de cette imprimante 3D qui sera bientôt capable de construire une maison écologique à moindre coût. Oui, oui, vous avez bien compris.

Une maison en terre

Massimo Moretti explique dans sa conférence TED que la crise du logement va devoir résoudre de nouvelles problématiques. Dans quelques années, nous devrons loger 3 milliard de personnes pour un coût inférieur à 300 $ par maison. En s’inspirant de la guêpe qui utilise la terre et l’eau qu’elle trouve sur place pour construire sa ruche.

L’imprimante tient sur 3 pied pliables ce qui lui permet d’être facilement déplacée. La tête de l’imprimante est légère et fonctionne avec peu d’énergie. L’énergie solaire peut suffire pour construire une telle habitation.

maison écologique imprimante 3D

Cet italien a exploré le monde des imprimantes 3D pour les mettre à profit des constructions respectueuses de l’environnement. Vous savez ce qu’on appelle Earthship, des maisons construites en terre, au raz du sol pour profiter des vertus isolantes du sol. Ce sont des constructions très économiques et respectueuses. C’est ce que l’on appelle souvent des habitats passifs, car ils n’ont pas d’impact sur l’environnement.

La maison que projette d’être capable de construire Massimo devrait coûter 48 euros et être construite en une semaine par seulement deux personnes.

La matière première à insérer dans l’imprimante 3D pour construire cette maison écologique est simplement de la terre, de la paille et du sable. Des matériaux qui se trouvent facilement dans la plupart de nos paysages européens.

 

Il existe d’autres projets d’impression 3D de maisons à base d’autres matériaux, comme le ciment par exemple. Cette innovation permettrait de construire des maisons à bas coût à partir d’un modèle libre de droit téléchargeable en ligne.

Moins cher qu’une maison imprimée en béton

Apis Cor a déjà construit une maison habitable en 24h. Ce premier essai ouvre de nouvelles possibilités pour répondre rapidement à des besoins de relogement rapide. Monter la machine ne prendrait qu’une heure et n’aurait besoin que de ciment comme matière première. Pour une maison en béton de 38 m2 imprimée en 24 heures, il faut compter 10 134$ de coût de construction (matière première et main d’oeuvre pour les finitions).

Le chant des colibris rassemble pour passer à l’action

le chant des colibris

Le chant des colibris est une initiative de Pierre Rabhi, basé sur cette légende amérindienne. La légende parle d’un incendie en forêt. Le petit colibri fait des aller et retours pour prendre quelques gouttes d’eau dans son bec et tente d’éteindre le feu. Les autres animaux le regardent et lui dise que ces efforts sont inutiles. Le colibri leur répond “Au moins, je fais ma part”.

Le chant des colibris part en tournée

Cette initiative peut nous rappeler les enfoirés qu’avait créé Coluche. Une belle troupe de célébrités se réunissent pour promouvoir le projet de Pierre Rabhi et des colibris. Ils organisent une tournée de concerts en France.

Leur mission est d’encourager les citoyens à agir à leur échelle sur les causes qui nous réunissent tous :

  • Disparition de milliers d’espèces
  • Inondation, sécheresses, catastrophes climatiques
  • Emeutes, aggravation des inégalités
  • Tensions sociales et géopolitiques
  • Grande migration de population
  • Terrorisme
  • Explosion de la dette
  • Chômage, inflation
  • Elections de leaders populistes

Quelles sont les solutions ?

  • Produire une nourriture saine pour tous
  • S’assurer que chaque être humain est en sécurité, abrité, éduqué
  • Fabriquer les objets de demain avec les déchets d’aujourd’hui
  • Partager nos richesses
  • Produire de l’énergie renouvelable

Pour répondre à toutes ces problématiques, on a simplement besoin que chacun s’y mette. Changer un peu d’alimentation, d’habitudes d’achats, planter un jardin, monter un projet. Toute une liste d’actions simples est référencée sur le site du chant des colibris. Cela passe par des habitudes du quotidien à des évènements, soutient de projets, ou associations.

L’agriculture biologique n’est plus un choix, c’est une obligation

agriculture biologique

La semaine dernière je participais à un évènement autours de l’agriculture biologique et locale dans ma ville. Une petit marché de producteurs du coin qui produisent de bons produits et les vendes aux particuliers à l’occasion d’un brunch animé. Je me suis approchée du stand d’une association dont le but est d’aider les agriculteurs à faire la transition vers le bio et le biodynamique. L’agriculteur qui me parlait en dialecte était ferme

“Nous (l’humain) n’avons plus le choix. Aujourd’hui nous devons produire en bio si nous voulons manger dans les prochaines années”.

La biodiversité, la permaculture, l’agriculture biologique et biodynamique en harmonie avec les cycles lunaires, les complémentarités des plantes et des animaux et même l’agriculture quantique sont les clés d’une agriculture pérenne. Les monocultures automatisés et bombardées d’agents chimiques appauvrissent considérablement les sols.

L’agriculture familiale

Dans ce documentaire réalisé par des étudiants en ingénierie agronome, on comprend bien la différence fondamentale entre les deux types d’agricultures.

80% de l’alimentation mondiale est produite par l’agriculture familiale.

Ce sont des petites structures, souvent diversifiés qui s’adaptent facilement aux demandes du marché et vivent de façon plus pérenne si elles vendent localement.

L’agriculture capitaliste

Loin de moi l’idée de démonter le mot capitaliste à chaque article. Simplement ici on explique que l’agriculture capitalistique est basée sur l’apport de capital de départ.

Aujourd’hui, dans notre société occidentale, la réussite d’un nouvel agriculteur qui se lance ne dépend plus de son terrain ou de la qualité de ses produits mais de son coût. Plus il arrivera à baisser ses coûts, plus il pourra vendre, donc survivre sur le marché. Pour baisser les coûts de production, il faut utiliser une méthode que l’on appelle les économies d’échelle, c’est-à-dire produire en énorme quantité. Et pour produire en grande quantité, il faut une grande infrastructure, donc un apport en capital très important dès la première année. C’est ainsi que l’on observe une hausse de la barrière à l’entrée du marché agricole.

Les dégâts de l’agriculture automatisée

Je vous laisse aller vous renseigner sur les grandes sociétés commercialisant les graines comme Montsanto. En France, actuellement il est interdit de commercialiser ou d’échanger des graines ne figurant pas au catalogue officiel. Etrangement la plus part des graines du catalogue officiel sont stériles, c’est à dire que l’on ne peut pas les replanter d’une année sur l’autre. Ainsi nous sommes obligés de racheter des graines et les pesticides qui vont avec à notre fournisseur tous les ans.

Plus une agriculture est intensive et en monoculture, plus elle est menacée d’être dévastée par des épidémies. Sans parler des dégâts causés par les agents chimiques, ces étendues de plantes stériles sont d’immenses déserts de biodiversité et menacent l’écosystème (insectes, plantes sauvages et animaux locaux).

La richesse de l’agriculture biologique

L’agriculture biologique enrichie le sol et utilise des semences héritées de nos ancêtres. Ces graines sont gardées en parties d’une récolte sur l’autre pour être capable de semer l’année suivante. On maintient ainsi un patrimoine et les agriculteurs gardent une certaine autonomie tout en baissant leurs coûts de production (ici d’achat de matière première).

Ce que mon petit paysan m’expliquait est tout simplement que si nous ne nous mettons pas rapidement à la production d’une agriculture biologique, respectueuse de l’environnement et raisonnées, nos sols vont dépérir jusqu’au point où il ne sera plus possible d’y faire pousser quoi que ce soit. Si nous ne prenons pas soin de nos abeilles et autres insectes polinisateurs, nous ne seront plus en mesure de produire plusieurs variétés de fruits et légumes.

En conclusion, si vous comptez manger quelque chose dans les prochaines décennies, nous n’avez pas le choix, vous devez soutenir aujourd’hui l’agriculture locale,  paysanne, familiale, raisonnée, sans pesticides et variée.