Psychopathe, comment le reconnaître ?

Qu’est-ce qu’un psychopathe ? Comment le détecter, l’éviter ou ne pas en devenir un ? Heureusement c’est un trouble qui touche une minorité de personne. Dans le doute consultez un spécialiste.

Pourquoi parler d’un tel sujet sur le blog de l’économie intuitive ? Tout simplement parce qu’il est important de prendre conscience que ce type de comportement existe. Tout n’est pas beau et rose comme j’aimerai le croise. Nous avons tous un jour croisé un pervers narcissique et faillit sombrer. Certaines relations sont toxiques, alors autant les reconnaitre le plus vite possible pour prendre nos distances. C’est ainsi que nous serons libre de réaliser notre mission de vie, sans obstacles.

Définition du psychopathe

La psychopathie est un trouble de la personnalité. On l’appelle souvent antisocial car il a du mal à tisser des liens solides dans ses relations. Ce qui est sûrement dû à son manque d’empathie et de compassion. On peut parfois le décrire comme manquant de “comportements humains”.

Un psychopathe est une personne déconnectée de ses émotions, de son intuition, de sa partie subtile, de sa conscience. Certaines personnes int une relation intime avec leur âme, d’autre beaucoup moins.

“La psychopathie est une maladie grave très peu connue qui touche 3% d’hommes et 1% de femmes.” (Source)

10 signes pour détecter un psychopathe

  1. Il est irresponsable et aime enfreindre les règles
  2. Il n’avoue jamais sa culpabilité
  3. Il ne supporte pas la frustration
  4. Il est très impulsif et parfois violent
  5. Il ne ressent rien pour les autres
  6. Il dévalorise les autres sans cesse
  7. Il n’a pas de relations sociales durables. Ses relations très intenses explosent en plein vol.
  8. Il est paranoïaque et s’énerve facilement
  9. Il a conscience du mal qu’il fait
  10. Il reste froidement indifférent aux émotions des autres

Comment éviter d’avoir un tel comportement ?

La réponse est bien simple, la psychopathie incarne un comportement manquant de sensibilité, il vous suffit d’être sensible. La vulnérabilité est une vrai force. Elle est le marqueur de notre humanité.

Voir l’article : 7 exercices pour développer mon humanité

Partager c'est contribuer