Un Documentaire Par Semaine

J’ai décidé d’envoyer un documentaire par semaine. Je me suis levée ce Lundi matin avec cette idée. Mardi soir elle était mise en place. Est-ce que cela me rapportera de l’argent ? Pas dans un premier temps. Peut-être même jamais.

Alors pourquoi ?

Créer cette liste de diffusion qui envoie un documentaire par semaine permet de faire connaître de nouvelles problématiques au plus grand nombre. Il existe des centaines de documentaires chouettes, très aboutis dénonçant des réalités alarmantes. Souvent nous voyons un documentaire par hasard, il nous fait prendre conscience d’une réalité inquiétante. Nous décidons alors de mettre en place une action pour changer les choses à notre niveau. C’est comme ça que mon petit ami est devenu obsédé par les légumes de saisons. Depuis qu’il a vu ce documentaire il s’insurge contre les aubergines que cuisine sa grand-mère en hivers.

Et là moi je me dis : « Ok il a vu un documentaire, ça le fait réagir. Mais s’il voyait un documentaire sur les déchets, les conditions de la production de viande ou l’impact du sucre sur la santé ? » Il changerait plein de choses dans son quotidien.

Des petites habitudes

Le but n’est pas de devenir un extrémiste radical bio-écolo. Mais simplement de faire un petit geste à notre niveau. Les choses se font petit à petit. J’ai d’abord arrêté de cuisiner la viande il y a 6 ans. Je mangeais encore de la charcuterie régulièrement. J’ai ensuite arrêté d’acheter de la viande, je continuais d’en manger à l’extérieur. Puis finalement il y a un an j’ai complètement éliminé la viande de mon alimentation. Ce sont des petits gestes qui ne m’ont pas demandé trop d’efforts car je les ai adopté comme des habitudes progressivement.

Pareil, pour les shampoings. Je ne suis pas encore un foyer « zéro déchets » comme j’aimerai. Mais depuis maintenant 5 ans je n’ai pas acheté un shampoing emballé dans du plastique. Ceux qui traînent chez moi on été abandonnés par des amis de passage. Moi j’utilise simplement le savon en barre et le shampoing solide. Rien de radical, une simple petite habitude qui ne me demande finalement pas trop d’effort.

Le pouvoir des habitudes

Une petite habitude a de grands pouvoirs. Ce qui nous demande de l’effort n’est pas de faire l’action tous les jours, c’est simplement de mettre en place l’habitude. Une fois qu’elle est installée, plus rien ne l’arrête.
Une habitude est une action qui se répète régulièrement dans le temps. Si elle est nocive, elle détruira régulièrement l’environnement. Si elle est constructive, elle portera de grands résultats sans trop d’efforts. C’est le cas des petites habitudes comme faire du Yoga tous les matins, emporter un Tupperware le midi au travail ou prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur.

C’est pour cela que je penses que prendre l’habitude de regarder un documentaire par semaine peut tout changer. Après un documentaire nous sommes prêts à changer une mini habitude aux vues des dégâts causés par notre mode de consommation. Si nous adoptons une mini habitude bienveillante toutes les semaines, dans un an nous serons une personne encore plus bienveillante qu’aujourd’hui.

Recevoir un documentaire par semaine

Alors si vous aussi vous voulez recevoir un documentaire par semaine, inscrivez-vous ici à la mailing liste. Chaque semaine vous recevez un lien vers un film et quelques suggestions de petites actions. Nous échangeons sur les actions que nous réalisons dans ce groupe Facebook. C’est la dynamique de groupe qui vient alimenter la motivation.

 



Les sujets qui m’intéressent le plus


Créer cette petite action est ma façon à moi de diffuser du contenu déjà existant mais souvent ignoré. C’est ma contribution à mon échelle pour aider le monde à aller mieux. Ma spécialité c’est de faire connaître des sujets inconnus à des curieux. Alors bonne découvertes !