Matthieu Ricard, le moine qui prêche l’altruisme

matthieu ricard altruisme

Matthieu Ricard est un scientifique français qui depuis plus de 50 ans s’est convertit au bouddhisme et porte actuellement la robe safran. Il est né en Savoie d’une peintre et d’un philosophe. Après être devenu docteur en génétique cellulaire, il part dans l’Himalaya. Il devient moine et interprète du Dalaï Lama. C’est sûrement cette sensibilité à la science qui l’a attiré vers cette expérience rapprochant les neurosciences et la méditation.

Neurosciences et méditation

La méditation peut être pratiquée de façon athée, sans dimension religieuse. Il serait dommage de se priver des bénéfices de la méditation simplement parce que l’on est pas croyant.

Matthieu Ricard s’est porté volontaire pour être observé lors de recherches en neurosciences sur des méditants expérimentés. Ces expériences ont prouvé que la pratique régulière de la méditation permet d’augmenter la résistance au stress, à l’anxiété et à la douleur. Cette pratique améliore également le fonctionnement du système immunitaire.

matthieu ricard

Altruisme d’après Matthieu Ricard

Matthieu Ricard n’est pas qu’un scientifique méditant. Il est également l’auteur de nombreux livres, conférencier et photographe.

Il parle souvent de sujets comme le bonheur, la compassion, l’empathie et l’altruisme. Matthieu Ricard est le porteur du concept du Zoocide qu’il dénonce notamment dans son livre « Plaidoyer pour les animaux ».  Ce moine est particulièrement sensible à la cause animale et souhaites nous accompagner vers plus de responsabilité et de conscience envers les autres formes de vies.

Moi j’apprécie particulièrement Matthieu Ricard pour son rire léger. Un bon sage est un sage qui ne se prend pas au sérieux, et pour moi il incarne complètement cette injonction. Le deuxième élément que j’admire en lui est la façon qu’il a de parler de l’altruisme et de nous expliquer comme elle est essentielle à notre bonheur.

Regarder sa conférence TED Les habitudes du bonheur pour trouver la sérénité et l’épanouissement personnel.

Les 3 catégories énergétiques d’aliments pour une meilleure santé

catégories énergétiques d'aliments

La physique quantique nous explique que chaque objet, pensée, aliment possède une fréquence vibratoire. Si l’on répartie tous nos aliments en trois grandes catégories énergétiques d’aliments, qu’est-ce que cela donne ?

Mesure énergétique d’un habitat ou alimentation sur notre corps

Les trois catégories énergétiques d’aliments

Etant donné que notre corps vibre à un certain taux vibratoire, les aliments vont pouvoir se positionner sur cette échelle par rapport à là où nous en sommes. Soit ils sont plus bas, soit ils sont au même niveau ou alors plus élevés vibratoirement. L’objectif est de trouver un équilibre dans notre alimentation adapté à notre niveau de conscience, à notre fréquence vibratoire. Certains aliments sont plus lourds, d’autres nous élèvent.

C’est le même principe qu’avec l’alimentation acido-basique. Les médecines naturelles nous le disent depuis des années : notre style de vie est très acide. Sur le long terme, il est néfaste pour notre santé de consommer trop de produits acides comme les protéines, le café, les sodas, … Nous aurions tout à gagner dans notre santé en se tournant vers les aliments alcalinisants comme les fruits et légumes, en particulier la patate douce, le riz noir, la banane, les avocats, les carottes …

alimentation acidobasique
Mesure de l’impact des aliments sur le pH de notre corps

1- L’alimentation morte

catégories énergétiques d'aliments

Cette première catégorie d’aliment est celle des aliments morts. Leur taux vibratoire est très bas, elle porte la peur, la souffrance des animaux en fin de vie dans nos abattoirs. Consommer ces produits revient à injecter dans notre corps leur vibration.

Dans les aliments morts, nous trouvons les viandes, poisson, oeuf, laitages, ainsi que tous les produits transformés par l’industrie. On citera ainsi les pizza surgelées, surimi, jambon, les bouillons cubes, les plats préparés, les sauces industrielles, les plats surgelés, la friture. Et on peut également ajouter les agents conservants, les colorants, l’édulcorant, les sodas, les boissons industrielles, le café, les drogues, l’alcool.

Ces aliments n’apportent pas d’énergie vitale à notre métabolisme. Ils demandent à notre corps beaucoup d’effort d’assimilation et d’élimination. Ils nous demande de consommer plus d’énergie vibratoire pour les digérer qu’ils n’en apportent.

2- Les aliments neutres

aliments neutres vibratoirement

Ce sont les aliments d’origine végétale cuits. Ce sont des produits bruts non transformés qui apportent une certaine énergie mais qui s’annule quasiment rien qu’avec le processus de digestion.

Citons ainsi : le riz, les céréales cuites maison, les légumes cuits, les confitures et compotes, les légumes au four, grillés, les lentilles, pois chiches, les sauces végétales, l’eau en bouteille … On peut aussi ajouter les fruits et légumes crus issus de l’agriculture conventionnelle (non bio, OGM, les tomates sans goût des super marchés)

Ces produits sont principalement alcalinisant, bien que les céréales et les légumineuses contiennent beaucoup de protéines et peuvent être acidifiants. L’important est de trouver un équilibre et d’écouter son corps.

3- Les aliments vivants

liste des aliments vivants

Ces aliments sont un grand apport énergétique. Ils ont une haute vibration et sont gorgés de vitalité. Ils incarnent la vie.

  • L’eau dynamisée, magnétisée. Ou l’eau consommée à la source
  • Eau de quinton
  • Les fruits et légumes crus, biologiques, frais
  • Les graines germées
  • Les aliments fermentés non stérilisés : légumes fermentés maison, kéfir, choucroute crue, Kombucha, la pâte miso, le tamari, …
  • Les super aliments : Goji, spiruline, thé vert, graines de chia, les algues, le miel, olives, avocat, açaï, shitaké, cacao cru, noix de coco, …
  • Les produits crus bruts : amandes, noix, fruits secs
  • Les jus de légumes fait maison

Tous ces aliments sont plein de vie, et ils apportent la vie en nous. Ils nous aident à élever notre taux vibratoire. C’est-à-dire à avoir des pensées et émotions plus élevée, plus positives comme la joie, l’amour, la compassion, la gratitude.

L’important est d’avoir une alimentation variée et adaptée à notre vie, notre fréquence vibratoire. Utilise des produits qui se trouvent dans les trois catégories énergétiques d’aliments pour composer ton propre équilibre. Ecoutes ton corps avant tout. 

couleurs de légumes vitamines
Chaque couleur de légume représente une vitamine

Le changement est l’unique chose qui ne change pas

le changement

J’ai grandit avec cette phrase comme enseignement : « La seule chose qui ne change pas, c’est le changement ». Et je suis on ne peut plus d’accord avec cette injonction. C’est sûrement dût à mon profil MBTI contenant la lettre P. Ou à mon caractère d’entrepreneur et d’aventurière ? Ce n’est pas bien important.

Ceci étant, je suis une passionnée du changement. Je l’aime et je lui dédie ma vie. Que l’on parle de conduite de changement, de transformation digitale, d’innovation managériale ou de changer ses habitudes. Je réponds toujours présente.

le changement

Le changement c’est la vie

Imaginez un enfant qui ne change pas ? Il ne grandirait pas, et donc serai mort. Imaginez un arbre qui ne change pas au fil des saisons ni au cours des années. Ce serai un arbre en plastique. Tout ce qui est emprunt de vie est contraint de changer. Le temps fair changer les choses, il les fait évoluer.

La résistance au changement

Il est bien normal de résister au changement. Moi aussi j’ai mes résistances au changement. En particulier quand il s’agit de chausser mes tennis pour aller courir. Même quand il s’agit de devoir utiliser une nouvelle application web, je vois d’abord les inconvénients avant de voir les avantages.

C’est propre à notre nature humaine. Quand on se trouve dans une situation confortable, on a envie de le garder. Et comme notre conception du temps est linéaire, nous prenons le passé pour acquis mais nous avons peur de l’avenir qui représente une inconnue. C’est un mécanisme naturel du mental.

Si au lieu de trop prendre des décisions par le mental, nous développions notre intuition, nous serions capable d’avoir confiance en l’avenir, bien qu’il soit invisible dans l’instant présent.

Embrasser le changement

Accepter le changement et lui faire entièrement confiance est un grand exercice de travail sur soi. Avec quelques années d’entrainement j’ai bon espoir de pouvoir vivre en totale harmonie avec la vie et la nature. Car, c’est une relation qui se construit avec le changement.

Et vous ? Quelle est votre relation au changement ?

Comment utiliser l’effet miroir dans nos relations ?

effet miroir

Vous connaissez l’effet miroir ? Comment ce mécanisme naturel peut-il nous aider à évoluer personnellement ? Comment utiliser ce mécanisme pour améliorer nos relations ?

Je ne sais pas vous, mais il m’arrive souvent de constater que nous les humains avons des difficultés à être objectifs. Parfois des personnes voient en moi des aspect d’une personnalité à laquelle je ne m’associe pas du tout. Parfois j’entre dans une pièce, avec le sentiment que sa décoration a changé, qu’elle est plus lumineuse, alors qu’en fait rien n’a changé à part moi.

Qu’est-ce que l’effet miroir ?

C’est un phénomène de résonance entre l’extérieur et l’intérieur. Cet effet utilise notre capacité à être touché émotionnellement par des éléments extérieur à nous. Ces éléments sont des indices sur des aspects de nous que nous n’avons pas forcément encore réveillé.

Quand je vois que l’autre est égoïste, c’est en fait ma part d’égoïsme qui me parle. Parfois j’admire le talent d’une personne, c’est une invitation à me connecter à mes propres talents. L’autre au sens large, est un reflet de moi. De manière plus globale, la réalité qui m’entoure illustre ce qui est présent en moi. Si je ne suis pas satisfait avec ce que je vois autours de moi, je peux commencer par changer ce qui se passe en moi. C’est ce que nous avons vu dans l’article sur les croyances.

Une thérapie qui soigne toutes les relations

Les fascinants travaux de Byron Katie avec sa méthode The Work utilisent l’effet miroir.  Cette bestseller américaine a publié sur Youtube des centaines de séminaires qu’elle anime. Sa méthode très simple consiste à écrire une feuille pleine de critique tournées vers une personne de notre entourage.

Ensuite, on passe chacune des critiques devant ces quatre questions :

  1. Est-ce vrai ?
  2. Pouvez-vous être absolument sûr que c’est vrai ?
  3. Comment réagissez-vous quand vous croyez cette pensée ?
  4. Qui seriez-vous sans cette pensée ?

Ensuite elle nous demande de trouvez 3 opposés à notre pensée. Puis trois exemples pour prouver que le contraire de ce que l’on croit est également vrai.

Cette méthode semble bien simple, mais elle est extrêmement puissante. Et elle se base principalement sur l’effet miroir. C’est ce mécanisme qui nous permet d’en apprendre sur nous et de ne pas en vouloir à l’autre de nous montrer qui nous sommes vraiment.

Démonstration en image et en français d’une réconciliation avec d’éventuels terroristes.

Le flow serait le secret du bonheur d’après Mihaly Csikszentmihalyi

le flow

Mihaly Csikszentmihalyi s’est passionné par la recherche du bonheur après avoir vécu la seconde guerre mondiale enfant. Il se base sur le travail de Carl Jung pour établir ce qu’il appelle le Flow. C’est un concept largement repris dans le domaine de la psychologie positive et du développement personnel.

Qu’est-ce que le flow ?

C’est un état du cerveau lors d’une activité qui nous donne un plaisir immédiat. Cela se produit lorsque l’activité ne demande pas d’effort pour réaliser un produit de notre créativité. On pourrait le rapprocher en quelque sorte de la pleine conscience ou de la transe. Le cerveau réceptionne un flux continue d’idées et dispose d’une énorme concentration.

Comment l’identifier ?

  1. Nous sommes dans un moment de concentration intense  en réalisant l’activité. On sent que tout notre cerveau est disponible pour l’activité en question.
  2. La connexion au moment présent est un autre signe de cet état de flow. Plus de pensées tournées vers le passé ou l’avenir. On est présent, ici et maintenant.
  3. On perd la conscience des autres, on est dans notre bulle. La seule chose qui importe c’est ce qui se déroule dans l’activité que nous sommes en train de mener.
  4. Notre corps disparaît et nos sensation physiques sont suspendues temporairement. On peut oublier nos besoins physiologiques tant la concentration est intense.
  5. Même notre identité personnelle peut disparaître.
  6. On éprouve alors une grande sensation de contrôle et de puissance.
  7. Être dans le flow procure le sentiment d’être vivant. Et c’est là un des ingrédients du bonheur.

    A quoi ça sert le flow ?

Noter nos moments de flow nous aide à trouver ce qui nous fait vibrer. Cet état est le marqueur des activités qui nous alimentent et nous font du bien. Cela peut nous aider à trouver là où nous sommes performant et utile. Nos talents sont des activités qui ne nous demandent pas d’efforts alors qu’elles en demandent à d’autres personnes. La découverte de nos talents est l’une des étapes de la recherche de notre mission de vie.

Et vous ? Quand était la dernière fois que vous avez ressentit le flow ?

Pratiquer le Yoga en entreprise

yoga en entreprise

Le Yoga en entreprise est un bon moyen de réduire les risques psychosociaux comme l’absentéisme, démotivation, maladies ou burnout. C’est la raison qui pousse certaines Direction des Ressources Humaines ou CE à financer des cours pour les salariés. Cette pratique ne remplace pas un bon management mais comme la méditation athée, elle peut améliorer la qualité de vie des salariés. En 2013 plus de 3 millions de français pratiquaient régulièrement le Yoga. La courbe de croissance du nombre de Yogis est exponentielle.

Les trois piliers du Yoga en entreprise ou ailleurs sont :

  • La respiration. Il est important de bien respirer pour bien alimenter le corps et la tête. Le Yoga propose des exercices de respirations en fin de séance ou pendant les postures.
  • Les Asanas, les postures que réalisent les Yogis en bougeant leur corps. Découvrez des enchaînement sur une application mobile de Yoga.
  • La concentration. Elle est nécessaire pour réaliser les postures et fluidifier la respiration durant la pratique. Plus on pratique le Yoga et plus on développe sa concentration au quotidien, et donc en entreprise !

Les principaux bénéfices du Yoga en entreprise :

  • Cela apporte une détente physique qui a des conséquences directes sur le plan mental.
  • Le Yoga permet de se sentir moins stressé. On libère les tentions mentales à travers les asanas. Ca y est, vous commencer à comprendre le jargon zen.
  • Ensuite, cette pratique nous permet de nous sentir plus à l’aise dans notre corps. On gagne en confiance en nous, et c’est toujours bon pour les affaires.
  • Nous recentrons notre attention sur notre respiration. Une bonne respiration permet de garder son calme, et de ne pas se laisser envahir pas le stress, les émotions et les imprévus.
  • S’ajoute à cela, la prise de recul. On devient observateur de notre vie en entreprise, de nos réactions. Nous prenons conscience de la situation dans laquelle nous nous trouvons et nous pouvons ainsi devenir maître de cette situation.
  • Finalement, sur le plan émotionnel, le Yoga permet de relativiser. On a le choix de continuer à vivre une émotion ou de choisir de la transmuter. Par la prise de recul nous observons nos réactions. La nouvelle posture à adopter devient évidente quand on prend le temps de s’observer soir même.

En conclusion, 10 minutes de Yoga en entreprise tous les matins suffirait à en tirer des bénéfices dès les premières semaines. Alors qu’est-ce que vous attendez pour essayer ?