L’émergence d’une nouvelle conscience existe-t-elle vraiment ?

Nous sommes beaucoup à espérer au fond de nous que oui, c’est le cas, nous sommes dans une période d’émergence d’une nouvelle conscience. Pourquoi espérer si fort quelque chose qui ne dépend pas vraiment de nous ?

Tout simplement parce que nous avons besoin de nous connecter à une communauté de créatifs culturels. Comme l’explique Ariane Vitalis, c’est ainsi que nous pourrons éveiller notre potentiel créatif et participer à cette transformation.

Dans les conversations mondaines, et les débats politiques on entend de tout. Certains sont absolument optimistes voire utopistes sur la direction que prend l’humanité. D’autres au contraire sont absolument défaitistes sur le déclin des valeurs et l’avenir de notre société.

3 types de profils

Alors oui, on a besoin de chocs pour prendre conscience qu’il y a des choses à transformer. Et c’est là que les pessimistes alarmistes vont jouer un rôle important. Ils nous montrent ce qui ne fonctionne pas dans la société.

Ensuite il y a ceux qui ne voient pas pourquoi on devrait changer. Le modèle actuel leur convient. En fait ils ne se posent même pas ce genre de question, et ne lisent pas non plus ce type de blog. C’est ce qu’on peut appeler la culture dominante de la société.

Et finalement il y a les optimistes  utopistes. Ceux qui vivent dans l’espoir de pouvoir faire changer un monde dans lequel ils ne se sentent pas bien. Leurs yeux brillent quand on parle de l’émergence d’une nouvelle conscience, ou d’une nouvelle économie. Ils se sentent avoir pour mission de participer à ce grand changement, cette transformation.

Ne trouvant pas leur place dans la société en place, ils créent une contre culture. Aujourd’hui c’est la culture alternative, écologique, altruiste, spirituelle, développement personnel, pensée positive, féministe, anticonsumériste …

Et vous ?

Êtes-vous un créatif culturel ? Avez-vous envie de participer à un projet qui vous dépasse ? Pensez-vous qu’il faut construire un nouveau modèle avant que l’ancien ne s’effondre ? Vous sentez-vous chargé d’une mission ? Avez-vous envie de sauver le monde de sa déchéance ?

Il n’y a pas de honte à tout ça. Nous sommes beaucoup. Et de plus en plus.

Ma mission est d’aider chacun de nous à trouver sa place justement dans ce grand changement. Et pour cela je propose un programme de 21 jours gratuit pour trouver sa mission de vie. Alors profites-en vite !

mission de vie

Partager c'est contribuer